Inde

Deux transgenres assassinées par un homme qu'elles avaient payé pour les aider à adopter un enfant

Chantal Cyr
Commentaires

Les corps de deux femmes transgenres et de leur partenaire ont été retrouvés dans deux puits dans le sud de l'Inde, vendredi matin (21 août), leurs meurtres ayant eu lieu il y a quelques semaines.

Les corps d'Anushka, 35 ans, de Bhavani, 34 ans et de leur partenaire ont été retrouvés emballés dans des sacs dans deux puits, a indiqué la police.

Les trois personnes vivaient à Narasinganallur près de Suthamalli, selon des amis qui connaissaient bien le trio. Ils faisaient partie d'une communauté transgenre de la région et espéraient adopter un enfant.

La police a arrêté trois personnes, dont un suspect, un habitant de Salem qui vit avec une femme transgenre et connaissait personnellement l'une des victimes.

Selon des responsables, il avait proposé d'aider le trio à adopter un enfant pour 500.000 roupies (environ 5.000 euros).

Selon un porte-parole de la police, après avoir reçu l'argent, l'homme a rompu le lien avec le trio. Après de nombreuses relances, Anushka a demandé le remboursement de l'argent versé.

La police a déclaré que Rishikesh avait d'abord assassiné Anushka. Avec l'aide de deux amis, Rishikesh a jeté son corps dans un puits. Il a tué plus tard Bhavani et Murugan à la suite d’une dispute.

"Il a mis leurs corps dans des sacs et les a jetés dans un puits à proximité, les meurtres ont eu lieu il y a quelques semaines", a indiqué la police.

Vendredi, les corps des trois victimes ont été envoyés à l'hôpital pour un examen post-mortem. Les trois victimes ont montré des signes d'étranglement, ont déclaré les autorités.