Les 20 et 21 novembre

L’opéra As One en première québécoise

Chantal Cyr
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues

Cet automne dans le cadre de la Semaine de sensibilisation aux réalités trans, l’OCM présentera la première québécoise de l’opéra de chambre américain As One. Il s’agit d’une histoire universelle sur l’identité, l’authenticité et la compassion. 

Cette œuvre de Kimberly Reed et Mark Campbell, pour le livret, et de Laura Kaminsky pour la composition, raconte l’histoire d’une femme trans et sera interprétée par le baryton Phillip Addis et la mezzo-soprano Sarah Bissonnette. Cette production lancera la saison de l’Orchestre classique de Montréal et sera présentée les 20 et 21 novembre 2020 au chapiteau du Cirque Éloize, loué par l’OCM, avec une durée de 75 minutes, sans entracte.  On pourra y assister soit en salle (avec respect des normes de distanciation physique, seulement 100 billets disponibles) ou en visionnant la diffusion virtuelle, de chez soi. Mentionnons que l’opéra sera présenté pendant la semaine de sensibilisation aux réalités trans.  Il s’agit d’une production avec des écrans de projection en guise de décor. La mise en scène sera réalisée par Eda Holmes, directrice artistique et générale du Théâtre Centaur. Les chanteurs sont devant des écrans qui diffusent un film. Le personnage principal est chanté à la fois par Phillip Addis et par Sarah Bissonnette.
 
« C’est bien plus qu’un opéra sur la réalité trans», explique Taras Kulish, directeur général de l’Orchestre classique de Montréal. «C’est un opéra sur la découverte de son identité, et cela, c’est valable pour tout le monde, que l’on soit homo, bisexuel ou hétéro. Le livret et la musique sont très accessibles, c’est très lyrique. J’aivais vu un extrait de cette production en 2016 et depuis je rêvais de pouvoir la présenter», ajoute Taras Kulish. La production ne compte que quatre musiciens et deux chanteurs, ce qui tombe bien, puisque le nombre d’artistes sur scène est limité par les règles sanitaires liées à la COVID-19. « C’est un hasard, car nous avions déjà prévu cet opéra dans notre saison, avant même que la pandémie se déclare », dit Taras Kulish. Il n’y a que 100 billets VIP. Alors dépêchez-vous!
 
Pour ce qui est du reste de la saison 2020-2021 de l’Orchestre classique de Montréal, elle aura lieu avec des concerts plus courts, de 75 minutes, sans entractes. Ça sera le cas du Messie de Händel, présenté avec un chœur professionnel à l’Oratoire, avec 228 places disponibles seulement. Comme l’OCM continue d’être soutenus par le gouvernement et ses commanditaires, la présentation de cette saison aura lieu.  Suivant la performance, il y aura une discussion ouverte mené par Tranna Wintour et un panel d’invités, à laquelle tous sont invités à participer. 
 
INFOS | As One – Opéra de chambre en anglais, 20 et 21 novembre à 19h30, au Cirque Éloize – 417, rue Berri, Montréal Billets : 75 $ + taxes : assistance en salle (Seulement 100 billets VIP disponible) / 15 $ + taxes : assistance virtuelle.

L’achat disponible en ligne sur orchestre.ca