(Re)découvrir les classiques du cinéma queer

Mädchen in Uniform

Julie Vaillancourt
Commentaires

Si peu de nouveautés prennent l’affiche au grand écran, en raison de la pandémie, il n’en demeure pas moins que vous pouvez revisiter les grands classiques du cinéma. C’est notamment la raison d’être de la compagnie de distribution Kino Lorber qui propose des rééditions en DVD et en Blu-ray pour enrichir votre collection. Récemment, elle rendait disponible sous son étiquette Kino Classics, deux classiques du cinéma queer, soit Mädchen in Uniform (1931, Leontine Sagan) et Victor and Victoria (1933, Reinhold Schünzel). Vous pouvez d’ailleurs (re)découvrir ces deux films allemands réalisés dans les années 30, avec des commentaires audios d’historiennes du cinéma.

 
Mädchen in Uniform (1931, Leontine Sagan)
Jeunes filles en uniformes est généralement crédité comme le «premier film lesbien» de l’histoire du cinéma, bien qu’il transcende cette étiquette, commente d’entrée de jeu l’historienne, auteure et cinéaste américaine Jenni Olson. Ce film, réalisé par Leontine Sagan, à une époque où très peu de femmes se retrouvent derrière la caméra, s’intéresse à l’idylle amoureuse naissante entre une élève et sa professeure, dans un pensionnat pour jeunes filles en Allemagne. Dans un pays confronté à la montée du nazisme et où Hitler y sera chancelier, près de deux ans plus tard, ce film mettant en scène l’autorité, les uniformes (et l’interdit de l’amour saphique) constitue une puissante critique de la montée du totalitarisme allemand. D’ailleurs, si certains participants au film – mentionnons Carl Froelich crédité à la coréalisation – évoluent par la suite dans le cinéma de propagande du Troisième Reich, d’autres participantes lesbiennes et/ou d’origine juive et/ou critiques du national-socialisme – mentionnons Erika Mann, Hedwig Schlichter – quitteront l’Allemagne nazie. Si Mädchen in Uniform est basé sur la pièce de théâtre Gestern und heute / Yesterday and Today, écrite en 1930 par la poétesse lesbienne Christa Winsloe, le film sera également l’objet de nombreux remakes éponymes. Mentionnons celui de 1958, mettant en vedette Romy Schneider, mais également celui de 1951, avec Marga López, proposant une rarissime, sinon une des premières visions du lesbianisme dans le cinéma mexicain.
 
Mädchen in Uniform 
(réalisé par Leontine Sagan, 1931, 
Allemagne, 88 minutes)
 
En version originale allemande, 
avec sous-titres anglais. 
Commentaires audios en anglais.
 
Chez Kino Classics, en DVD et Blu-ray.