Films à voir ou revoir

TU N’AIMERAS POINT (Eyes Wide Open) de Haim Tabakman (2009)

Yves Lafontaine
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues

Pour les longues soirées de cette rentrée qui s’annonce (comme l’été qu’on vient de traverser) pour le moins étrange… nous avons pensé vous proposer quelques films de passage à l’âge adulte à voir ou à revoir.

 
TU N’AIMERAS POINT (Eyes Wide Open) de Haim Tabakman (2009) 
Au cœur d’un quartier où chacun surveille son prochain, où chacun observe le respect des lois par tous, il n’y a pas de place pour d’autres choix, d’autres conceptions de la vie humaine. Les juifs ultra-orthodoxes ne nomment jamais ce «mal» car à leurs yeux l’homosexualité n’existe pas. Elle n’existe que comme une tentation, une faute, un crime inavouable et impur. 
 
Le titre français, pour une fois choisi avec beaucoup de pertinence, reprend la sentence des commandements inscrits sur les tables de la Loi apportées par Moïse, prophète et guide d’un peuple qui cherche le salut. Tu n’aimeras point est un film subtil, déroutant par son atmosphère oppressante mais tellement juste sur les contradictions inhérentes à la nature humaine. Un film qui allie rigueur de la mise en scène à la précision de l’écriture. Un vrai moment de cinéma.