Genre

Une fillette transgrenre obtient le droit de changer de prénom à l'école

Jessy Lafortune
Commentaires

Lilie, 8 ans, fillette transgenre, a obtenu l'autorisation de changer de prénom à l'école à la suite de l’avis favorable rendu par un psychologue. Elle est soutenue par sa famille dans cette démarche.

Lilie, 8 ans, va à l’école municipale d’Aubignan. Jeudi 10 septembre, elle a effectué sa rentrée avec un peu de retard avec un changement majeur pour elle : le droit de se faire appeler par le prénom qu'elle s'est choisi, elle qui se vit comme fille depuis sa naissance.

Son institutrice a reçu le feu vert de l'académie d'Aix-Marseille pour l’appeler par le prénom choisi par la fillette, et non plus celui inscrit sur son acte de naissance. Cette étape est le résultat de plusieurs semaines de discussions entre l’équipe pédagogique et les parents de Lilie qui soutiennent la transidentité de leur enfant.

L'enfant "traversait une grosse déprime, était inconsolable et avait des idées noires. Mais en 24 heures, après sa révélation, Lilie est redevenue une enfant joyeuse", ont-ils témoigné dans les colonnes du quotidien La Provence. 

Mais si la situation de Lilie s'est dégagée au niveau de sa famille et de son école, le combat n'est pas terminé. Loin s'en faut. Pour l'heure, la question d'un changement de sexe n'est pas d'actualité, mais les démarches pour faire modifier l'état civil de l'enfant sont enclenchées auprès de la mairie de Carpentras. 

"Comme le prévoit la loi, nous avons prouvé par des attestations que le prénom Lilie est utilisé tous les jours pour s'adresser à notre fille. Mais on nous a demandé des certificats médicaux qui ne sont pourtant pas nécessaires", expliquent ses parents. Une commission doit se tenir aux  pour décider si l'officier d'état civil accède ou non à la demande.