France - communautaire

La mairie de Paris double ses subventions aux associations LGBT

Chantal Cyr
Commentaires

La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé que la ville va augmenter les dotations des associations LGBT et promet aussi de créer une Maison des cultures LGBT et un Centre d’archives, un projet que le communautaire attends depuis des décennies.

Au conseil municipal d’octobre, des subventions de 382 650 euros vont être attribuées à vingt-cinq associations LGBT, comme le Centre LGBT Paris-Ile-de-France, l’Inter-LGBT, Le Refuge, ou encore SOS Homophobie. 

Au total, «nous doublons notre soutien financier, qui va passer d’environ 200 000 euros à 400 000 euros par an», annonce Jean-Luc Romero, l'adjoint de la mairesse de Paris, chargé des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations.

«Il fallait envoyer un signe fort, pour rattraper le retard, explique l'élu au journal. (…) Les premières actions, les premières subventions sont arrivées avec Bertrand Delanoë, à partir de 2001, et Anne Hidalgo a amplifié le mouvement». 

Il est aussi question de créer une Maison des cultures LGBT et un Centre d’archives, un projet de de longue date qui tarde à se réaliser, et qui constitue «une priorité» de la mairie selon Jean-Luc Romero qui considère que «comme il a une vocation nationale, le financement de ce Centre d’Archives devra s'appuyer aussi sur l'État et la région».