La Résidence Portland d’Atelier Barda Architecture

Classique et intemporelle

Yannick LeClerc
Commentaires
 Alex Lesage, Threefold
Photo prise par © Alex Lesage, Threefold
 Alex Lesage, Threefold
Photo prise par © Alex Lesage, Threefold
Alex Lesage, Threefold
Photo prise par © Alex Lesage, Threefold
 Alex Lesage, Threefold
Photo prise par © Alex Lesage, Threefold
 Alex Lesage, Threefold
Photo prise par © Alex Lesage, Threefold
  •  Alex Lesage, Threefold
  •  Alex Lesage, Threefold
  • Alex Lesage, Threefold
  •  Alex Lesage, Threefold
  •  Alex Lesage, Threefold

Située sur l'île de Montréal, la Résidence Portland révèle une réhabilitation complète aux lignes classiques et intemporelles. La Résidence Portland, maison de pierre au caractère historique, est située dans la ville de Mont-Royal, bâtie à l'aube du XXe siècle selon un plan urbanistique de « cité modèle ». La firme d’architecture Atelier Barda signe la complète rénovation de la propriété, ainsi qu’une collection de mobilier signée Foraine par Atelier Barda, la division de développement de pièces de mobilier du studio. 

 
 
Le mandat confié aux architectes consistait à réaménager l’ensemble des espaces des 3 niveaux totalisant 3000 pi2 et à ajouter une extension à l’arrière de la maison. Sa localisation au cœur de la cité jardin et la volonté derespecter l’héritage du cadre bâti environnant, ont orienté la conception du projet.Le rez-de-chaussée, espace de vie principal, se distingue des deux autres étages par son aménagement ouvert. La distribution cloisonnée de la résidence d'origine a été entièrement reconfigurée afin d'offrir une circulation fluide et intuitive. Un bloc central technique, autour duquel s'articule la vie familiale, a été conçu à la manière d'une boîte noire liant les différents niveaux. Incluant vestiaire, salle d'eau, équipements de cuisine, accès aux escaliers et bibliothèque, il sert de transition entre les espaces intimes (salles de bains, chambres) et communs (séjour, hall, cuisine, salon) et permet ainsi de libérer l’espace périphérique comme lieu de vie. Habillé de chêne anthracite, il contraste avec les tonalités claires du reste de l'espace. 
 
Les différents matériaux sélectionnés participent à l’atmosphère douce de l’ensemble. Le parquet en chevrons de chêne clair huilé et les boiseries aux lignes sobres ancrent le projet dans une esthétique mesurée, entre conservation de caractéristiques existantes et intégration de nouveaux éléments. Les épaisseurs de matériaux ont été dissimulées afin d’obtenir des arêtes franches à la jonction des surfaces, brouillant ainsi les perceptions de volume et de juxtaposition. Par ailleurs, en plus de faire référence aux éléments architecturaux du décor d'origine, les murs courbes contribuent à la transition fluide entre les espaces Côté jardin, une verrière constituée de murs rideaux porteurs a été intégrée à la maison existante et distribue une lumière naturelle et diffuse sur tout l’étage. Les fines menuiseries d'acier noir dissimulent le système à haute résistance thermique adapté aux variations du climat québécois. 
 
De multiples détails architecturaux ponctuent le parcours intérieur, du choix des matériaux aux jeux de courbes, en passant par le soin apporté aux éléments créés sur mesure, par exemple le manteau de foyer en pierre, la hotte de la cuisine ou bien encore la main courante et le garde-corps de l’escalier. Dans le séjour, l'iconique sofa de Sede faisant face au foyer participe à la hiérarchisation des espaces, tout comme à orienter les circulations. 
 
Les différentes pièces de mobilier de chêne massif anthracite aux lignes intemporelles signées Foraine (table à dîner, banc, table à café, tables de bout, tables de nuit), ont été conçues et élaborées pour s'intégrer au projet. 
 
Se situent à l'étage les chambres, ainsi qu'un bureau privé. L'enduit à la chaux classique, le tadelakt et le sol en plaques de marbre tempèrent l’atmosphère des salles de bain. Le puits de lumière au-dessus de l'escalier, procure un éclairage naturel abondant qui pénètre jusque dans les chambres.
 
Affranchi des contraintes de l'existant, le projet révèle à présent l'âme des lieux en y associant  un regard actuel.