TTBM : La compilation de BD gay très, très bien montée!

Benoit Migneault
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues
 
 
TTBM : La compilation de BD gay très, très bien montée!
C’est aux éditions Dynamite que l’on doit ce très beau recueil de bandes dessinées érotiques gaies issues des cerveaux féconds et enfiévrés de treize artistes différents. Fait à noter : tous les récits sont des originaux ou des inédits en langue française. 
 
Les amateurs y reconnaîtront des incontour-nables du neuvième art de même que certains artistes européens parfois moins connus en Amérique : Gengoroh Tagame, Kazuhide Ichikawa, Date Lazarov, Mavado Charon, Zack, TheAmir, Roscoe, Ghuraok, Sat, Vicktor, Gigan, CLX et Fabrissou. C’est sans surprise que le Japon est à l’honneur ainsi qu’une forte représentation de la France (et l’île de la Réunion), mais également les États-Unis (et Porto Rico), la Suisse, la Belgique, l’Italie et le Royaume-Uni. De très belle facture, l’ouvrage s’ouvre sur une préface de Nicolas Wanstok qui trace un bref historique de la BD érotique gaie. Dans la même veine, chacun des récits est précédé d’une biographie de l’artiste permettant d’en mieux saisir les influences.
 
Au menu : deux marins cherchent une prostituée au cœur d’un port d’Asie; un moine costaud est offert en sacrifice à des démons; Héraclès succombe aux coups d’un Centaure; le drame d’une console de jeux vidéo en panne;  un pastiche de Lost;  la rencontre de deux joueurs de rugby de deux équipes concurrentes, qui portent exactement le même nom, mais pas le même caractère; un trouple; un monde postapocalyptique; les dortoirs d’un chantier de construction; une initiation dans une fraternité américaine; la pause repas d’une ferme « laitière » du futur; une parade d’uniformes très particulière et un combat de supers (héros et vilain) qui tourne mal et finalement, plutôt bien. 
 
INFOS | TTBM : La compilation de BD gay très, très bien montée! /Nicolas Wanstok, éd. Intel. Paris : Dynamite, 2020. 214p.