Turquie

Un groupe de 15 livreurs de kebab agresse 5 gais à Ankara

L'équipe de rédaction
Commentaires

Un groupe de cinq amis marchait tranquillement dans les rues d'Ankara, en Turquie, lorsque des coursiers de restaurant les ont agressés et battus en les insultant.

Les faits se sont produits vers 2 heures du matin le 14 octobre dernier dans le centre-ville de la capitale turque.

Deux motos se sont arrêtées à côté d'eux. L'une des cinq victimes a déclaré au média LGBT turque Kaos GL que les coursiers ont alors commencé à les gifler, leur lançant des insultes homophobes avant de les traquer.

«Il y a des pédés dans notre quartier, aurait crié l'un des chauffeurs. Nous ne les laisserons pas vivre ici».

L'altercation a atteint un point critique lorsque les amis sont entrés dans le restaurant, où ils ont été confrontés à "15 ou 20" autres coursiers.

«Nous avons été battus», ont-ils expliqué, ajoutant que trois des assaillants les avaient suivis alors qu'ils «s'échappaient» avant de les battre dans une ruelle.

La Turquie est dirigée par un président homophobe, Recep Erdogan, qui a déjà qualifié les personnes LGBT de «pervers». Une grande partie de son mouvement de défense des droits LGBT a été étouffé par les autorités.

Dans cette société à prédominance musulmane avec de fortes tendances religieuses et conservatrices, les personnes LGBT ont peu ou pas de protection juridique contre la discrimination.