Du 19 novembre au 6 décembre — Image+nation 33 — festival de films LGBTQ

Futur Drei (No Hard Feelings)

Logan Cartier
Commentaires
Futur Drei (No Hard Feelings)
Futur Drei (No Hard Feelings)
Futur Drei (No Hard Feelings)
  • Futur Drei (No Hard Feelings)
  • Futur Drei (No Hard Feelings)
  • Futur Drei (No Hard Feelings)

IMAGE+NATION 33 — Parvis, fils d'immigrés iraniens, ne vit que pour s'éclater : alcool, raves, drogues et rencontres sans lendemain. Condamné à des travaux d'intérêt général pour un vol à l'étalage, il se retrouve à travailler dans un centre d'accueil pour réfugiés, où il tombe amoureux d'Amon qui, avec sa sœur, a fui l'Iran. 

Au travers d'un récit semi-biographique, parsemé de références à la culture pop, Faraz Shariat nous raconte l'histoire d'un premier amour intense, tout en offrant un aperçu sensible de l'expérience des migrants en Allemagne, tiraillés par des sentiments contradictoires : le sentiment d'être exclu et étranger dans son pays de vie et la volonté farouche et désespérée d'y obtenir à tout prix un permis de séjour permanent.

Étrennant une nouvelle plate-forme, le plus ancien festival LGBTQ+ encore en fonction au Canada présente cette année encore un grand nombre de films afin de mieux représenter la diversité des voix et des points de vue de nos communautés. Composée notamment de films internationaux, sa programmation mêle fiction et documentaire. 

Pour les informations complètes sur la billetterie (les billets individuels sont 11$), et les nouvelles offres de laissez-passer (pour l’ensemble du festival ou pour partager avec des amis); pour connaître l’horaire des périodes de questions-réponses avec les cinéastes (qui seront par la suite disponibles pour la durée du festival); ou pour savoir comment visionner et partager les films locaux et internationaux disponibles à image+nation33, visitez le site web www.image-nation.org.  

Visitez la section ARTS - FILMS pour lire tous nos articles