Couple

La nomination d’Amy Coney Barrett a incité Fortune Feimster à se marier plus rapidement

Chantal Cyr
Commentaires

La comédienne Fortune Feimster a épousé son partenaire de peur qu’Amy Coney Barrett puisse faire reculer l’égalité du mariage lorsqu’elle sera nommée à la Cour suprême.

Barrett dont la confirmation à la Cour suprême s'est fait en début de semaine à la suite d’un vote au Sénat et de nombreuses personnes de la communauté LGBT + craignent que la juge conservatrice anti-LGBT + puisse annuler le mariage égal.

La comédienne Fortune Feimster et sa copine Jacquelyn Smith étaient de celles qui voyaient cette nomination comme une réelle menace à la possibilité de continuer à pouvoir se marier. Les deux femmes ont pris la décision de se marier avant la confirmation de la nomination de la juge, «parce que leur droit de se marier n’est peut-être pas gravé dans la pierre.»

Le couple s'est marié le vendredi 23 octobre sur le patio d’une maison louée.

«J’étais excité», a déclaré Feimster à propos de leur mariage. «Nous sommes ensemble depuis cinq ans et demi. Si vous ne savez pas avec qui vous vous mariez bien après cinq ans et demi, vous avez des ennuis. Alors je savais que ça faisait du bien, que ça faisait du bien.

Le couple avait initialement prévu de se marier à l’été 2020, mais leurs projets de mariage ont été interrompus par la pandémie de coronavirus.Le mariage s'est fait devant deux amis proches  et tous ce beau monde a été testé préalablement. 

«Je ne vais pas mentir à propos de la Cour suprême. Après la mort de Ruth Bader Ginsburg, toutes les jusges conservateurs ont recommencé à parler de mariage gai. «Le premier jour de leur session, deux des juges ont évoqué le mariage gay. Je pense que j’avais publié quelque chose sur Instagram, quelque chose comme: «Oh non, c’est angoissant en tant que personne gaie.» d'autant plus que c'était notre intention de nous marier.

«Tous ceux qui nous connaissent nous ont alors recommandé de nous marier maintenant», explique Feimster. «Qui sait ce qui va se passer? Espérons que l’égalité du mariage est là pour rester. Mais nous voulions être plus proactifs et nous marier tant que nous savons que nous le pouvons.

«Cela a définitivement fait avancer les choses beaucoup plus vite pour nous. Je veux dire, nous allions nous marier quoi qu’il arrive, mais nous nous disions simplement: « Pourquoi attendre? » Nous sommes fiancés depuis environ deux ans et demi. Vous ne savez tout simplement pas ce qui se passera lorsque le vent changera de manière si significative avec la Cour suprême.