Le Botox, est-ce pour moi?

Chantal Cyr
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues

Avec le passage des années, des rides et de fines ridules d’expression apparaissent sur le visage malgré les meilleurs soins de la peau. La bonne nouvelle est que ce processus peut être retardé, voire même renversé.

L’utilisation d’un agent neuromodulateur peut aider à prévenir, atténuer et, dans certains cas, faire disparaître de façon temporaire ces rides qui donnent un air fatigué.

Le résultat : un visage détendu et reposé. Lorsqu’utilisé tôt dans la trentaine, voire même dans la vingtaine, le Botox prévient l’apparition des rides statiques (au repos). Les zones les plus populaires pouvant être traitées sont la glabelle (ride du lion située entre les sourcils), le front, les pattes d’oie et les sourcils. Le Botox cosmétique est une protéine purifiée utilisée en médecine esthétique afin de diminuer l’apparence des rides et ridules.

On l’utilise également dans les cas de transpiration excessive (hyperhydrose), de migraine et de bruxisme (serrement de la mâchoire). Le Botox fait partie du traitement d’autres problèmes médicaux tels le strabisme, la dystonie cervicale et le blépharospasme (contraction des paupières). L’injection n’est pas douloureuse et le début d’action se fait de trois à cinq jours plus tard pour atteindre un résultat définitif entre la septième et la dixième journée.

L’efficacité du traitement est de trois à six mois pour une moyenne de quatre mois. Les médecins de Chronos médico-esthétique, l’utilisent en petites doses néanmoins efficaces afin d’éviter un aspect figé du visage et ainsi, obtenir un air plus naturel, reposé et détendu.

INFOS | WWW.cliniquechronos.com