Nouvelle Zélande

Un malade du Covid-19 menace de contaminer les bars gais d'Auckland

L'équipe de rédaction
Commentaires

Un homme, qui prétend être porteur du coronavirus, menace d'infecter délibérément la communauté gaie et les communautés ethniques d'Auckland.

Cet individu a publié sa menace sur un site web d'extrême droite. Il prétend être infecté par la «grippe woohoo» une référence raciste au Covid-19, décrit avoir des symptômes du développement de la maladie.

Il affirme ensuite qu'il a l'intention de cibler les communautés homosexuelles et ethniques afin de propager le virus, avec pour projet de fréquenter des bars gais et des églises fréquentées par les communautés ethniques pour ce faire.

L'homme a déclaré qu'il prévoyait d'aller dans un bar gai mercredi soir dans l'espoir d'atteindre «10-20 infections» et a demandé aux autres utilisateurs du site des conseils sur la façon de «s'intégrer» au bar «sans risquer de se faire prendre».

Il n'a pas précisé quel bar gai, ni quelle église à prédominance ethnique il avait l'intention de cibler.

Bien qu'il ne soit pas possible de vérifier si l'individu est infecté par le Covid-19, un gérant de bar gai d'Auckland se dit inquiet. La police a également été informée du post et indique prendre l'affaire «extrêmement au sérieux».

Un porte-parole de la police a déclaré qu'ils «continuaient à enquêter sur les messages anonymes publiés sur un forum en ligne lundi».

«La nature de ce message anonyme est préoccupante et la police prend ce genre de questions très au sérieux. La police est limitée dans ses commentaires à ce stade, car nos enquêtes sont en cours», a déclaré le porte-parole.

Rédaction avec AFP