Plan d’action fédéral LGBTQ2

Vers l’équité et une vie meilleure

Chantal Cyr
Commentaires

Il est primordial de cheminer vers l’équité et une vie meilleure pour les communautés lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, intersexes, queers et bispirituelles (LGBTQ2) afin de bâtir une société où tous peuvent participer pleinement et se sentir libres d’être eux-mêmes dans toutes les facettes de leur vie. C’est pourquoi La ministre Bardish Chagger donne le coup d’envoi au sondage LGBTQ2 et à la mobilisation autour du Plan d’action fédéral LGBTQ2

Il y a trois ans, le premier ministre Justin Trudeau a marqué l’histoire en présentant des excuses aux Canadiens LGBTQ2. Depuis, le gouvernement du Canada a pris des mesures pour rendre le Canada plus sûr et consciemment plus inclusif. Toutefois, ben que nous ayons progressé dans cette direction, les personnes LGBTQ2 du Canada continuent de faire face à des obstacles à cause de la discrimination. Sans compter que la COVID-19 a aussi des répercussions disproportionnées sur les communautés LGBTQ2.

Aujourd’hui, pour la première étape vers l’élaboration d’un plan d’action fédéral LGBTQ2, l’honorable Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse, a donné le coup d’envoi au sondage national LGBTQ2 visant à mieux comprendre les réalités et expériences que vivent les personnes LGBTQ2 au quotidien dans des domaines comme l’emploi, les soins de santé, le logement et l’itinérance, et la sécurité.

Le sondage LGBTQ2 est ouvert à toute personne vivant au Canada, ayant au moins 16 ans et déclarant être lesbienne, gaie, bisexuelle, transgenre, intersexe, queer ou bispirituelle, ainsi qu’à toute personne qui s'identifie comme faisant partie de la communauté LGBTQ2, mais qui utilise d’autres termes ou concepts pour se référer à son orientation sexuelle ou à son identité et expression de genre. La participation est volontaire et anonyme. 

Les résultats du sondage aideront à mieux comprendre les différents enjeux sociaux, sanitaires et économiques auxquels les communautés LGBTQ2 du Canada font face. Fort de ces données, le gouvernement du Canada aura un portrait plus fidèle de la situation et sera en meilleure position pour élaborer le Plan d’action LGBTQ2 qui vise à d’améliorer la qualité de vie des personnes LGBTQ2 au Canada.

Faites connaître votre opinion en répondant au sondage en ligne au 
https://www.canada.ca/plan-action-lgbtq2

 

En bref

  • Le 28 novembre 2017, le premier ministre a présenté des excuses officielles devant la Chambre des communes aux personnes LGBTQ2 qui vivent au Canada et qui ont subi un préjudice à cause des lois, des politiques et des pratiques fédérales. Ce geste a permis d’ouvrir la voie à la guérison, à la réconciliation et au progrès.
  • Il est possible de répondre au sondage LGBTQ2 du 27 novembre 2020 au 28 février 2021. Cela ne prendra que 15 minutes, et les réponses sont confidentielles. Si le sondage n’est pas accessible, communiquez avec nous pour obtenir de l’aide.
  • Au cours des prochains mois, le Secrétariat LGBTQ2 organisera des tables rondes virtuelles avec les communautés LGBTQ2, y compris les communautés bispirituelles, noires, racisées, handicapées, transgenres et non binaires. Grâce aux renseignements tirés du sondage national LGBTQ2, il sera possible d’établir les priorités et de cerner les lacunes de manière à définir les thèmes et les populations à privilégier au cours des prochaines étapes.