IDÉES-CADEAUX

Des hommes à piner au mur

L'équipe de rédaction
Commentaires
Fugues
Photo prise par © Fugues

Cette année, les photographes ont fait feu de tout bois avec les calendriers 2021. Vous n’aurez que l’embarras du choix…

 
The Men of Falcon, Falcon Studios
À l’occasion de son 50e anniversaire, Falcon Studios a mis la barre haute avec son nouveau calendrier. En conséquence, la légendaire maison porno a sélectionné la crème de la crème dans ses modèles exclusifs. Ainsi, les icônes Skyy Knoxx (qui réside à Montréal la plupart du temps et a fait le cover de Fugues en janvier 2020), Roman Todd, Devin Franco, Arad WinWin et Cade Maddox y figurent notamment. 
 
The Men of Naked Sword, Naked Sword
Filiale de Falcon Studios, Naked Sword offre aussi un calendrier tout aussi HOT que le précédent. Somme toute, vous y découvrirez ainsi les modèles Calvin Banks, Ty Mitchell, Ryan Rose ou encore Brock Banks. À son point culminant, le sulfureux Cate Maddox y figure aussi. 
 
Summer Boys, Cockyboys
Cette année, le chic studio new-yorkais Cockyboys, fait coup double avec non pas un mais deux calendriers 2021. Le premier, Summer Boys, se projette déjà à l’été 2021 et propulse ses modèles dans un cadre enchanteurs et en couleurs. L’autre calendrier, bien que plus classique, n’en fait pas moins saliver. Et ce, grâce aux modèles exclusifs Nico Leon, Gabriel Clark, Angel Rivera, Carter Dane ou encore Benjamin Blue. 
 
 
Lucas Men on Fire Island, Lucas Men Entertainment
Comme son compétiteur, Lucas Entertainment a sorti deux calendriers 2021. Le premier, comme son nom l’indique, met tout simplement en vedette les modèles dans des lieux emblématiques de Fire Island. En cover, nous y découvrons le sexy et attendrissant Max Adonis. D’autres modèles, tous aussi virils, couvrent les mois du calendrier, parmi Asher Hawk, Brenden Cage, Bryan Slater et Daryus Ferdinand. L’autre calendrier est dans le même ton et met à l’honneur les icônes Dale Cooper, Damian Crosse et Dirk Caber.
 
Bel Ami Freshmen et Online Boys
Bel Ami n’est évidemment pas en reste et propose, ui aussi, deux  calendriers. Le premier, Freshmen, met à l’honneur les jeunes modèles de sa production. En conséquence, vous pourrez y découvrir Jack  Harrer, Helmut Huxley, Nils Tatum, Gino Mosca ou encore Kevin Warhol. Le second consacre ses mois aux icônes (un peu) plus expérimentées comme Kris Evans, Dolph Lambert, Ariel Vanean et Renato Amoroso notamment.