Paris

Plusieurs établissements gais du Marais vont fermer suite à la crise sanitaire

Yannick LeClerc
Commentaires

S'il faut en croire un article paru sur le site Têtu, plusieurs établissements gais du quartier du Marais à Paris seraient sur le point de mettre la clé sous la porte après plusieurs mois de fermeture liée à la crise sanitaire.

Sans soutien de l'État, les commerces suivants pourraient fermer : Le Raidd bar, le Tango, le Dépôt, le Banana Café, des lieux LGBT emblématiques de Paris.

Après Les Mots à la bouche qui ont dû déménager sous la pression immobilière de la hausse des loyers (une augmnetation de plus de 200% en deux ans) et la fermeture de la boulangerie Le Gay Choc, la sortie de crise risque de s’exprimer par une hécatombe au sein des commerces de la communauté LGBT parisienne qui n’ont pas eu de soutien de l’état comme c'est le cas à Londres et au Québec (pour les restaurants et les bars).