Samedi, 1 octobre 2022
• • •
    Publicité

    Pas perdus, documentaires scéniques d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier

    En parallèle de prolifiques carrières individuelles, Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier travaillent ensemble sur une forme artistique bien particulière : le documentaire scénique. Initialement prévu en avril 2020, leur troisième opus intitulé Pas perdus est à voir sur les planches du CTD’A dès le 8 mars.


    Avec Pas perdus | documentaires scéniques, Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier explorent notre rapport à la mémoire, à la transmission, au langage, à ce que l’on porte en soi et à la place qu’on laisse à la joie. Sur scène, une série de courts portraits de huit protagonistes choisis pour leur vie singulière et la façon surprenante qu’ils et elles ont de se raconter. Des individus aux parcours très différents (aucun n’est un acteur) entre lesquels se tissent une multitude de liens. Leurs voix, captées sur le vif, magnifiées par un traitement sonore enveloppant et doublées de leur présence sur scène, préservent toute la force et l’authenticité d’une parole spontanée qui ne se rejoue pas.

    Chaque documentaire scénique dresse le portrait d’une voix humaine dans toute son individualité et nous pousse à repenser le regard que l’on porte sur des individus, des milieux et des histoires. Après Vrais mondes et Pôle Sud, Pas perdus est le troisième spectacle de type «documentaires scéniques» du duo Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier. À l’origine de cette forme théâtrale, il y a une double question. Comment retrouver l’authenticité du cinéma documentaire sans avoir recours à des interprètes ou sans imposer à des « vraies personnes » des contraintes de mémorisation et d’interprétation? Comment associer l’extraordinaire proximité qu’offre le théâtre à la saisissante spontanéité du cinéma documentaire?

    L’idée du duo est de privilégier l’immense pouvoir évocateur du son : aller – sans caméra – à la rencontre d’individus qui se racontent avec générosité au micro d’Anaïs Barbeau-Lavalette. Vient ensuite l’étape du montage : de ces heures d’enregistrement, on n’a gardé que quelques moments choisis, ciblé des courbes narratives, mis en lumière certains liens entre les histoires. Enfin, il y a transposition sur scène : créer un contexte scénique et des actions naturelles permettant à ces personnes de venir habiter ce portrait sonore, sans pour autant avoir à jouer. Grâce à l’absence d’intermédiaire, le public est invité au cœur de leur intimité dans le respect de l’histoire de chacun·e, ce qui crée un moment de partage d’une grande intensité.

    « Ce dispositif autorise le regard du public à se poser longuement sur quelqu’un tout en respirant le même air que lui», explique Émile Proulx-Cloutier. «Le public ici n’est pas voyeur, il est un invité privilégié, enchaine Anaïs Barbeau-Lavalette. Notre regard s’est déshabitué à contempler l’immensité et le mystère qui émanent de l’inconnu croisé sur la rue.» Pour Émile Proulx-Cloutier, «c’est là une des ambitions centrales du documentaire scénique : retrouver la grandeur de l’autre. »

    La création du spectacle Pas perdus fait également l’objet d’une série balado de Radio-Canada! Narrée par Anaïs Barbeau-Lavalette, cette série revient sur les rencontres avec les 8 protagonistes du spectacle et apporte un éclairage nouveau sur leurs entrevues et leurs histoires. Il sera possible de les écouter dès le 21 mars sur la plateforme Radio-Canada OHdio!


    INFOS | PAS PERDUS | DOCUMENTAIRES SCÉNIQUES
    Centre du Théâtre d’Aujourd’hui | salle Michelle-Rossignol | Du 8 mars au 2 avril 2022

    + 3 supplémentaires les 19, 26 mars et 2 avril à 20h

    Recherche et entrevues Anaïs Barbeau-Lavalette conception narrative et mise
    en scène Émile Proulx-Cloutier avec Dominic, Elisabeth, Eva, Jérôme, Quentin,
    Réal, Sylvain et Yaëlle accompagné·e·s d’Anaïs Barbeau-Lavalette

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité