Samedi, 13 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Les Archives lancent leur campagne de financement

    L’année du 40e anniversaire des Archives gaies du Québec (AGQ) s’achève presque, mais pas tout de suite. Avant de lui dire adieu, on lance la campagne de levée de fonds 2023-2024 ce mois d’octobre. Comme de tradition, il s’agit d’un tirage d’une œuvre d’art. Ceux et celles qui ont visité l’exposition « Dessins de Michel Daigneault et de Stephen Schofield sur des textes d’Yves Navarre », le printemps dernier, reconnaîtront la création en question puisque celle-ci a été offerte par l’artiste Stephen Schofield.
     
    Ici, le principe est simple, plus vous participez, plus vous avez de chances de remporter le tirage. Le billet ne coûte que 75$ et vous recevez un reçu pour fin d’impôt ! Le tirage sera effectué à la mi-janvier 2024 pour bien débuter l’année.

    L’œuvre de Stephen Schofield s’appelle « Geste no. 3 » et présente une dimension de 11 x 15 po., et d’une valeur de 2 300$ (encadrée). Ce n’est pas de la tarte…

    « L’année dernière, nous avons amassé près de 40 000$. Pour la présente campagne, vu que c’est notre 40e anniversaire, nous espérons que les gens seront aussi généreux que l’an dernier sinon plus et que l’on pourra récolter une somme d’environ 40 000$ également ! », dit tout sourire Pierre Pilotte, le coordonnateur des AGQ.

    Ce fut toute une année pour les Archives. Comme on vient de le mentionner, il y a eu d’abord l’exposition printanière avec les dessins de Schofield-Daigneault, puis il y a eu une deuxième exposition intitulée « L’activisme esthétique d’ACT UP Montréal : une histoire en photos et en affiches », une activité culturelle montée grâce au fonds Michael Hendricks et René LeBœuf, d’anciens activistes de ce groupe de défense des droits des personnes séropositives, des hommes gais et bisexuels qui mouraient du sida la plupart du temps dans les années 1980-1990.

    Puis, durant les célébrations de Fierté Montréal, les AGQ remettaient pour la première fois de leur histoire une bourse de 1 000$ qui a été accordée à une étudiante de l’Université de Montréal en santé publique, Mariane Fournier. Fournier recevait le Prix Frank W. Remiggi (1951-2018), du nom de l’ancien professeur de l’UQAM, pour son mémoire de maîtrise « Les homosexuels face au VIH/sida au Québec : sociohistoire d’une mobilisation intersectorielle ». Ce fut donc une année chargée pour les AGQ et elle n’est pas encore terminée. « C’est un bilan positif«, souligne Pierre Pilotte. «Les deux expositions ont été de beaux succès et ont attiré plus de 1 000 personnes dans nos locaux. Beaucoup de gens ont encore plus le travail des Archives en visitant nos bureaux. Tout cela fait que cela a attiré aussi d’autres chercheurs à venir effectuer des recherches ici. […] »

    « Les deux expositions étaient très différentes l’une de l’autre. Celle d’ACT UP était plus politique, tandis que celle basée sur les textes de l’auteur Yves Navarre était plus culturelle et artistique. On a pu rejoindre des publics diversifiés grâce à ces expositions-là. Les Archives remercient énormément d’ailleurs les artistes Stephen Schofield et Michel Daignault ainsi que René LeBœuf et Michael Hendricks pour leur implication dans ces expositions. […] », explique Pierre Pilotte qui remercie, également, les commanditaires, dont le Mouvement Desjardins et Fugues.

    « Les frais de fonctionnement des AGQ sont assurés par les dons privés que nous recevons de nos donateurs et donatrices et partenaires. Nous ne recevons pas de subventions publiques pour l’administration quotidienne de l’organisme. Les subventions publiques que nous recevons sont liées à des projets spécifiques et temporaires. C’est pourquoi nous avons besoin de vous pour maintenir notre présence permanente auprès des communautés LGBTQ2S+ et pour constituer des archives qui témoignent de notre histoire. Rappelons que les AGQ sont les plus importantes archives LGBTQ2S+ francophones au monde».

    On ne peut en dire plus pour le moment car toutes les ficelles ne sont pas encore toutes attachées ensemble, mais il semblerait qu’il y ait un autre événement autour de la Journée mondiale de lutte contre le sida qui a lieu le 1er décembre. « Nous travaillons en ce moment avec des partenaires pour réaliser une activité qui, si tout fonctionne bien, se tiendra effectivement autour de cette date-là », indique Pierre Pilotte.

    INFOS | Archives gaies du Québec (AGQ), 1000, rue Atateken, Montréal, bureau 201-A.
    Tél. 514-287-9987 ou [email protected] Le tirage de l’œuvre de Stephen Schofield,
    « Geste no. 3 », d’une valeur de 2 300$ se fera à la mi-janvier 2024.
    Billet à 75$ (avec reçu de charité).

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité