Mercredi, 8 février 2023
• • •
    Publicité

    La 23e édition du Festival du monde arabe sous le signe de la poésie du corps et de la chair

    Un vent de renouveau souffle sur le Festival du monde arabe de Montréal avec un retour à la normale, en chair et en os, embrassant à bras-le-corps le thème Corporel : quand la chair dicte le récit et dévoilant une programmation qui se décline à travers les volets Arts de la scène, Espace Aleph, Salon de la culture TV5 et Cinéma. Cet incontournable événement de la culture arabe se tiendra du 29 octobre au 13 novembre et présentera une série de créations mettant en scène des artistes internationaux et locaux, des projections de films, des débats et des conférences dans plusieurs salles à Montréal.

    Ayant marqué de leur sceau l’identité du Festival lors de précédentes éditions, trois créations seront présentées sous un angle nouveau : Tribales, qui ouvre le Festival le 29 octobre au National, ainsi que Les Possédés et Harem, qui se tiendront au Théâtre Maisonneuve les 12 et 13 novembre respectivement.

    Tribales marie les traditions nomades aux tendances musicales modernes avec Mounir Troudi, DuOud et Dalaijargal Daansuren. Les Possédés met en scène les musiques de transe, électro, soufie ou gnawa, avec les têtes d’affiche Ahmad Azrak et Lena Chamamyan. Harem explore quant à lui le corps oriental féminin, source d’énigmes et de passions rêvées, avec la chanteuse Hela Melki et deux pointures de la danse orientale au masculin, Ilhan Karabacak et Shahrokh Moshkin-Ghalam.

    Ilhan Karabacak

    Le 6 novembre au Théâtre Plaza une nouvelle création du FMA sera présentée sous le titre Jassad (corps), les dunes enchantées, mettant en relief la poésie du dire et de la chair avec l’exquise chanteuse Leïla Gouchi.

    Le 9 novembre, au Théâtre Paradoxe, le grand guitariste flamenco Juan Carmona proposera un voyage initiatique au cœur de la musique andalouse.

    Mêlant blues, chaâbi, gnawa, mais aussi balades celtiques et berbères, les textes du nouveau spectacle de Cheikh Sidi Bémol, Chouf ! appellent à l’éveil de nos consciences dans une ambiance rock’n’roll. À voir le 11 novembre au Théâtre Corona.

    Le volet Espace Aleph propose des créations originales mettant en vedette plus d’une dizaine d’artistes locaux comme la danseuse MariA, qui conjugue ses racines andalouses aux sons mélodieux du oud de Mohamed Masmoudi et aux envolées perses portées par Ziya Tabassian, ou encore l’artiste visuel Makhfi, qui s’inspire des mouvements de Naaz Dance pour créer une fresque calligraphique, tandis que Zoya interroge en peinture le rapport entre l’âme et le corps.

    En marge, le Salon de la Culture — présenté par TV5 — convie intellectuels, journalistes et artistes à discuter de thèmes s’articulant autour du corps. Au programme : débats, tables rondes, rencontres et ateliers portant sur l’exil et les corps déracinés, la perception du corps dans le cinéma arabe, la philosophie soufie et la transcendance des corps, la sensualité et son univers fantasmé, la libération sexuelle et son expression en Orient comme en Occident, le symbolisme du tatouage et le rapport à l’image dans le monde arabe, etc.

    Au Cinéma du Musée, on pourra voir le nouveau film de Nabil Ayouch, Haut et Fort (Maroc), qui met en lumière le quotidien de jeunes Marocains qui tentent de s’émanciper du poids des traditions par le rap en cherchant une nouvelle expression révoltée. Les thématiques de l’éveil sexuel, de la liberté et de l’aliénation du corps sont abordées avec Halfaouine de Férid Boughedir (Tunisie), La source des femmes de Radu Mihaileanu (France) et La Loi de Téhéran de Saeed Roustaee (Iran).

    INFOS | Festival du monde arabe de Montréal — 23e édition, du 29 oct. au 13 nov. 2022
    Dans différentes salles de Montréal 

    www.festivalarabe.com

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité