Mardi, 21 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Homosexualité : à son tour le clergé allemand s’oppose à la décision du Vatican

    Après les évêques belges, la récente décision du Vatican concernant le mariage homosexuel a aussi suscité des remous dans l’église catholique allemande. En effet, même si l’évêque de Rome, le pape François, s’était montré plutôt accueillant envers les personnes de la communauté LGBTQ, il a cependant donné son accord pour une déclaration du 15 mars 2021 de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, le plus haut bureau doctrinal du Saint Siège. Ce document s’oppose au mariage homosexuel.

    Celui-ci avait donc écrit que : « La bénédiction des unions homosexuelles ne peut être considérée comme licite ». Toujours selon la déclaration, « il n’est pas licite de donner une bénédiction sur les relations ou les partenariats, même stables, qui impliquent une activité sexuelle en dehors du mariage, comme c’est le cas des unions entre personnes du même sexe ». D’après le Vatican, le fait de donner sa bénédiction en faveur du mariage homosexuel serait contraire à ses valeurs. La déclaration a dans ce sens indiqué que bénir les unions de même sexe ferait croire que l’Église catholique encourage et donne son approbation pour « un choix et un mode de vie qui ne peuvent être reconnus comme objectivement ordonnés aux plans révélés de Dieu ».

    Il n’a pas fallu longtemps pour que ces mots suscitent l’ire du clergé et des théologiens catholiques allemands. Ces derniers ont fait connaître leur mécontentement concernant la décision du Vatican. Dans un communiqué de la faculté de théologie catholique de l’Université de Münster, publié hier mardi 23 mars 2021, ils ont estimé que la décision du Vatican « se caractérise par un geste paternaliste de supériorité et discriminatoire à l’égard des homosexuels et de leurs modes de vie ». Par ailleurs, selon les 266 théologiens ayant signé le communiqué, la déclaration a un défaut de « profondeur théologique, de compréhension herméneutique et de rigueur argumentative ».

    Parmi les personnes contre la décision du Vatican, se trouve l’évêque du Limbourg, Georg Bätzing. Dans un communiqué publié sur Facebook, ce mercredi 24 mars 2021, il a estimé que la décision à polémique est «Un document qui, dans son argumentation, exclut de manière aussi flagrante tout progrès des connaissances théologiques et scientifiques humaines».

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité