Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Safia Nolin dévoile une toune grunge qui annonce un prochain EP

    Après avoir donné plusieurs spectacles en festival cet été, l’autrice-compositrice-interprète Safia Nolin rapplique avec la pièce PLS et profite de l’occasion pour annoncer la sortie de SEUM, son nouvel EP à paraître le 29 octobre via Bonsound. 

    Dans la continuité du simple Rue de l’ours lancé au printemps, PLS se décline en deux versions dont les paroles diffèrent légèrement: une « sunset version » aux influences grunge et empreinte d’une certaine sensibilité pop, enregistrée avec un trio de musiciens, ainsi qu’une « sunrise version » minimaliste et acoustique, enregistrée dans une ruelle montréalaise quelque temps avant la levée du couvre-feu. 

    Cette nouvelle chanson met la table pour les trois autres pièces de SEUM, qui seront elles aussi disponibles en deux versions. Co-réalisée par Safia et Félix Petit (Les Louanges, Laurence-Anne, Hubert Lenoir), cette nouvelle offrande se distingue de la formule acoustique qui a fait la renommée de la musicienne. Pour la première fois entourée d’un groupe – composé de Jean-Philippe Levac (batterie), Agathe Dupéré (basse) et Marc-André Labelle (guitare) -, Safia Nolin livre un grunge mélodique et repousse ses limites d’autrice-compositrice en ayant recours à une variété d’instruments et une pluralité de sons. 

    Les deux versions de PLS sont disponibles maintenant sur toutes les plateformes numériques

    La pièce est accompagnée d’une vidéo feel-good, conçue par Safia elle-même. Combinant une sélection de vidéos archivées sur Instagram, des couchers de soleil de toutes les couleurs et des images de bons moments passés entre amis, la vidéo apporte un éclairage joyeux aux paroles de la chanson.

    Alors qu’elle se plaît à explorer avec les différentes formes que peuvent prendre ses compositions, la mélancolie demeure au cœur du projet de la chanteuse et guitariste. Avec les dernières secondes de la version sunset de PLS, Safia fait d’ailleurs écho à son passé emo et se sert de sa musique pour extérioriser sainement sa colère. Finalement, je suis capable de dire des affaires tristes sur de la musique pas si triste, affirme Safia Nolin. 

    Le 2 septembre, elle sera au Parc Jean-Drapeau pour un concert sur l’eau présenté dans le cadre de la série Contre-Courant. Les billets sont disponibles ici.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité