Jeudi, 2 Décembre 2021
• • •
    Publicité

    DINH BÀ DESIGN : Quand la texture donne les tons

    Avec Dinh Bà design, le confort ne fait pas obstacle au style chic funky, qui a fait la renommée de la griffe montréalaise. Pour la saison froide, Dinh Bà enveloppe de fibres naturelles l’homme confiant et bien dans sa peau. Bien pour sa peau! Le couturier établi sur la rue Amherst présente une collection masculine où les textures et les imprimés géométriques se chargent d’insuffler de la « couleur » au blanc, au gris et au noir, omniprésents. Dinh Bà avoue d’emblée que ses créations destinées à la gent masculine sont le fruit d’un désir purement égocentrique.

    « L’homme Dinh Bà, c’est moi! Je crée ce que j’aimerais intégrer à ma garde-robe, mais que je ne parviens pas à trouver en magasin », admet l’artiste. Alors, qu’est-ce que Dinh Bà n’a pas réussi à dénicher lors de ses séances de magasinage au rythme aussi effréné que celui de sa machine à coudre? Un sarouel (ce pantalon à jambes bouffantes et à l’entrejambe ultrabasse) noir en coton et en élasthanne qui, pour un kickass look, se porte impérativement avec des bottes en cuir; un t-shirt et un chandail à manches longues (pour les frileux) ajustés aux imprimés noir et blanc; une chemise à petits carreaux gris au fini satiné et à la boutonnière et au col noirs (le foulard agencé aux longues franges complète le look); un complet aux imprimés psychédéliques; une tunique aux rayures qui s’entrechoquent et au col surdimensionné orné d’une fermeture éclair (probablement la conception qui surprend le plus de la collection); un trench-coat noir à pois blancs dont on relève le col pour plus de caractère (un coup de cœur pour son créateur… et aussi pour plusieurs); et un manteau de fourrure synthétique bourgogne assez chaud pour s’enfiler directement sur un torse complètement nu (abdominaux et attitude de mannequin de calibre international non inclus).

    Pour apporter le côté éclaté à ses créations de la présente saison, Dinh Bà a misé principalement sur les textures et sur les imprimés. « La couleur nous aurait fait sombrer dans une surenchère d’excentricités. C’est pourquoi le blanc, le gris et le noir prédominent, cette saison. Ces tons neutres confèrent aux différentes pièces de ma collection un aspect passe-partout qui leur permet de s’agencer avec presque n’importe quels autres vêtements… que les gens n’auront pas nécessairement achetés chez moi », explique l’attachant créateur au degré d’humilité beaucoup trop important pour croire que tout le monde a la possibilité de s’habiller de ses vêtements griffés de la tête aux pieds.

    Collection 2012-2013 de Dinh Bà Design

    Dinh Bà en convient : lorsque vient le temps de produire une collection masculine, le plus grand défi pour un créateur de mode, à Montréal, c’est avant tout composer avec le marché restreint. Présente à la Semaine de Mode de Montréal l’hiver dernier pour se faire connaître et pour promouvoir ses collections auprès de ses acheteurs, Dinh Bà design était étonnamment la seule maison de couture, parmi les 19, à faire défiler une collection masculine. « Les hommes achètent beaucoup moins de vêtements griffés que les femmes… alors, imaginez comment il peut s’avérer difficile pour les griffes masculines québécoises de tirer leur épingle du jeu! », fait-il réaliser. Les féministes seront certainement ravies d’apprendre que, chez Dinh Bà design, c’est la femme qui fait vivre l’homme (les ventes des créations pour femmes écrasent, tout de même avec élégance, celles des créations pour hommes). La passion, le travail acharné, l’écoute et l’indéniable talent du couturier d’origine vietnamienne lui ont toutefois permis de se bâtir une clientèle masculine profitable et variée. « J’ai la chance d’être entouré d’une équipe compétente et polyvalente, dont ma mère fait d’ailleurs partie. C’est elle qui m’a initié à la confection de vêtements alors que je n’avais que sept ans. C’est donc elle qui, en quelque sorte, a pavé la voie de ma carrière », raconte celui qui peut se targuer d’avoir créé, jusqu’à maintenant, seize collections pour femmes et neuf pour hommes.

    DINH BÀ DESIGN, 1709, rue Amherst, Montréal WWW.DINHBADESIGN.COM

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité