Mardi, 25 janvier 2022
• • •
    Publicité
    AccueilDestinationsEuropeGRANDE-BRETAGNE : Coup de théâtre à Canterbury

    GRANDE-BRETAGNE : Coup de théâtre à Canterbury

    Connu pour sa cathédrale et son shopping, Canterbury, ville située au sud de l’Angleterre, l’est désormais aussi pour son nouveau théâtre, l’un des plus beaux du royaume.

    Quand on arrive à Canterbury, ville du Kent, par les routes sinueuses, quadrillées de haies – légion dans la région -, on est saisi par la configuration des lieux. Une ville minuscule, ceinte en partie de hauts murs de silex, aux rues étroites, dans lesquelles les siècles ont essaimé de petites maisons à colombage très Dickens! Au centre de cet entrelacs, surgit la cathédrale: nef à perte de vue, immense vaisseau de pierres et de briques… La vision est vraiment saisissante!

    Longue de 157 mètres et haute de 72 mètres, la cathédrale de Canterbury est la primatiale de l’Église anglicane dans le monde. À l’intérieur, les touristes déambulent en grappes bruyantes, à la recherche du lieu exact où fut assassiné Thomas Beckett, son plus célèbre archevêque. L’édifice dont la construction débuta au XIe siècle, est un passage obligé. On y voit aussi les oripeaux du légendaire Prince noir, héros des guerres en Normandie.

    Le quartier commercial Whitefriars, immergé dans le centre historique, se concentre sur quelques rues, où sont rassemblées de grandes enseignes, comme Top Shop, Burton of London ou Marks & Spencer. Dans la High Street, la grande artère qui traverse Canterbury, les boutiques sont plus typiques, comme Peppermint (Mercery Lane, 8), vintage pour femmes, chaussures couleur guimauve et talons en strass, ou la papeterie Paperchase (21, High Street), qui remet au goût du jour les fameux papiers fleuris anglais des années 1950.

    Whitefriars, Canterbury

    Inauguré en octobre dernier par le comte de Wessex, dernier fils de la reine Elisabeth, et lui-même un temps acteur, le Marlowe Theatre (1 200 places) est l’œuvre de l’architecte Keith Williams. Les trois étages de cette structure de béton et de verre sont desservis par des galeries opalescentes, offrant une vue étonnante sur le centre historique de la ville. De théâtre, il en a le nom, mais il s’agit plutôt d’une grande salle de spectacle, qui accueille aussi des comédies musicales et de la danse.The Friars.

    Parmi les très nombreux restaurants, au décor souvent excentrique, citons deux italiens très courus: Zizi (St Peter’s Street 53, tél.: 01 227 764 463, autour de 20£), murs recouverts d’une fresque naïve réjouissante, et Strada (Sun Street, 10-11, tél.: 01 227 472 089), près de la cathédrale, plus design, avec un excellent risotto (10,50£).

    Pour une cuisine plus gastronomique et plus anglaise, rendez-vous chez Michael Caines (High Street, 30, tél.: 01 227 826 684, 40 £ environ). Le jeune chef britannique a ouvert récemment cet établissement, dont une des attractions est la table d’hôtes, adjacente à la cuisine…

    En voisin, Apeksha (St Peter’s Street, 24) est un excellent indien.

    Enfin, installé dans une ancienne maison de tisserand du XIVe siècle, une des plus belles de la ville, The Little Italy (St Peter’s Street, 2-3) est une adresse typique (autour de 20 £), avec une terrasse jardin, en bordure du canal.

    Le afternoon tea se prend chez Tiny Tim’s Tearoom (St Magaret’s Street, 34), très années 1930, avec des scones faits maison et une trentaine de thés à la carte.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité