Mardi, 3 août 2021
• • •
    Publicité

    Bilan de la Fête arc-en-ciel de Québec 2019

    Lors du lever des drapeaux arc-en-ciel et trans à la place d’Youville, le designer de mode Markantoine Lynch-Boisvert, victime d’un acte de violence homophobe, en août à La Malbaie, a pris la parole. «Je suis très content d’être parmi vous aujourd’hui, d’avoir eu autant de soutien et d’amour ces derniers jours, ce qui me permet de me tenir debout et d’être devant vous. C’est tous ensemble, main dans la main, en célébrant nos différences, qu’on va changer les choses». Le président de l’Alliance Arc-en-ciel de Québec (Alliance), Jérôme Bergeron, a été particulièrement touché par ce triste incident, lui qui est originaire de La Malbaie, ce qui l’incite à poursuivre plus que jamais son implication au sein de cet organisme de défense des droits des personnes LGBTQ+ de la Capitale-Nationale, a-t-il dit. La directrice générale de l’Alliance, Julie Dubois, a résumé ainsi les 15 ans de la Fête arc-en-ciel de Québec: «Quinze ans de combats, 15 ans de victoires, malheureusement 15 ans d’homophobie, 15 ans de transphobie, mais 15 ans d’éducation, 15 ans de sensibilisation et 15 ans de démocratisation.»

    Conférence animée par Olivier Poulin avec le ministre fédéral de la Justice (2002-2003), Martin Cauchon, qui a piloté le projet de loi qui permet aux conjoints de même sexe de se marier.

    Marche de solidarité dans les rues du Vieux-Québec en présence de plusieurs élus notamment le maire de Québec, Régis Labeaume, et le ministre de la Famille, des Enfants, et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

    Un bénévole de l’Alliance arc-en-ciel de Québec, Michel Hubert, a rendu hommage au nom de cet organisme au militant Laurent McCutcheon décédé en juillet. La cofondateu.rice de l’organisme Divergenres, Alexys Guay, a souligné que des avancées avaient été réalisées depuis les émeutes de Stonewall de New York, il y a 50 ans, notamment le mariage entre les conjoints de même sexe. «Il reste toutefois beaucoup de travail à faire, notamment auprès des policiers et des ambulanciers.»

    Enfin, le représentant du Groupe Financier Banque TD, Denis Drolet, a mentionné que la TD soutient 83 festivals de la fierté en Amérique du Nord, dont la Fête arc-en-ciel de Québec depuis onze ans. «Nous avons 21 groupes d’employés avec plus de 5000 membres qui sont mobilisés à soutenir les employés LGBTQ2+ afin qu’ils puissent s’épanouir au plan personnel et professionnel.»

    Fête arc-en-ciel de Québec 2019 photos Éric Whittom

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    PublicitéCOCQ-sida
    Publicité