Vendredi, 3 Décembre 2021
• • •
    Publicité

    Un solarium 3 ou 4 saisons pour prolonger l’été

    Le printemps n’est pas encore arrivé qu’on pense déjà aux beaux jours. Si vous souhaitez, comme plusieurs, prolonger les joies du temps chaud, voici le moyen idéal: un solarium. Et les solariums de 3 ou 4 saisons offrent plusieurs avantages selon le type : augmentation de la valeur de revente de votre maison, agrandissement, apport de chaleur passif, coin bureau ou détente isolé et surplus de bonne humeur!

    Le 4 saisons
    Ce solarium est utilisé toute l’année. Sa composition et sa consommation d’énergie, entre autres, font de ce type le plus cher des 2 principaux. En effet, la température doit y être constamment contrôlée et sa structure d’aluminium doit être pourvue d’une barrière thermique et d’un vitrage double trempé (le même que pour des fenêtres écoénergétiques qui sont fortement recommendées pour une véranda 4 saisons). Les fondations doivent être bien solides, sur pilotis ou sur piliers de béton, puisque la structure est plus lourde. Ce type de solarium demande une ventilation, une isolation et un chauffage efficaces pour éviter les courants d’air froid et la condensation. À noter que les vérandas chauffées 4 saisons sont considérées comme des extensions de la maison. Il est important de vérifier les normes qui s’appliquent dans votre municipalité à cet effet avant d’entreprendre les travaux. 
     
    Le 3 saisons
    Ce type de solarium est moins cher. Les fenêtres en verre simple (mais trempé) sont suffisantes et la structure est plus légère. Bien que non chauffé l’hiver, ce solarium peut très bien servir toute l’année comme pièce de rangement ou comme entrée supplémentaire. Il peut être construit sur sa terrasse et il est tout de même utilisable de mars à décembre. Il s’agit d’une bonne partie de l’année, après tout!

    Orientation du solarium
    Portez toutefois une attention particulière à l’orientation de votre véranda (ou du patio sur lequel vous désirez la construire) : selon sa position, l’accumulation de la chaleur et l’ensoleillement varient énormément

    Un solarium situé au Nord recevra beaucoup moins d’heures d’ensoleillement, ce qui requerra une meilleure isolation et plus d’énergie en chauffage. Pour un solarium au Sud, l’effet inverse se produira et il ne s’agit pas nécessairement d’un avantage : sans ventilation et ouvertures adéquates, la chaleur risque d’être étouffante en été.
     
    Les meilleures orientations sont donc l’Est et l’Ouest, selon le moment de la journée où vous souhaitez profiter du soleil. 

    Besoin d’idées, de conseils ou d’une soumission pour un projet de solarium?
    Contactez l’équipe de Zytco au 1-800 361-9232 ou visitez le site zytco.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité