Dimanche, 19 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Les ex-militaires renvoyés pour homosexualité vont pouvoir récupérer leurs décorations

    Les vétérans britanniques qui ont été renvoyés de l’armée en raison de leur orientation sexuelle et qui ont été dépouillés de leurs médailles en conséquence, peuvent demander la restitution de leurs décorations.

    Le ministère de la Défense à Londres a annoncé mardi qu’une « injustice historique » serait réparée.

    Jusqu’en 2000, les personnes homosexuelles et bisexuelles n’étaient pas autorisées à servir dans les forces armées. Auparavant, des soldats avaient été renvoyés en raison de leur orientation sexuelle, selon le ministère.

    Certains ont été condamnés en vertu de lois sur le comportement homosexuel qui ont maintenant été décriminalisées, tandis que d’autres ont été renvoyés sans condamnation sur la seule base de leur sexualité.

    Certains d’entre eux se sont vu retirer leurs médailles, tandis que d’autres n’ont pas eu la possibilité de recevoir une récompense en raison de leur renvoi.

    «Le ministère de la Défense est déterminé à réparer cette injustice historique et met en place une politique qui permettra aux individus de demander la restitution de leurs médailles», a fait valoir l’armée britannique.

    De plus, la famille ou les proches pourront présenter une demande au nom des anciens combattants décédés depuis.

    Dans un tweet, le Premier ministre Boris Johnson s’est réjoui de ce changement qui permettra de «nous attaquer à un tort historique» et réparer cette «très grande injustice».

    L’annonce a été saluée par l’association d’anciens combattants «Fighting with Pride», qui se félicite de ce «retour des vétérans LGBT+ dans la famille militaire», «où ils seront reconnus pour leurs services¢.

    Ce changement intervient après la bataille judiciaire d’un ancien vétéran de la guerre des Malouines, Joe Ousalice, qui a réussi l’année dernière à obtenir la restitution de sa médaille confisquée lorsqu’il avait été forcé de quitter la Royal Navy en raison de son orientation sexuelle.

    Le septuagénaire originaire de Southampton, ancien opérateur radio qui a aussi servi au Moyen-Orient et en Irlande du Nord pendant ses 18 ans de carrière, avait été privé de sa médaille pour longs services et bonne conduite après avoir été condamné par une cour martiale en 1993 pour sa bisexualité.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité