Mardi, 30 novembre 2021
• • •
    Publicité

    Mirifique

    Nous sommes dans un futur proche, en 2058, et tout semble aller pour le mieux puisqu’une source d’énergie propre, gratuite et illimitée est dorénavant accessible à tous. Rien n’est cependant plus faux puisqu’il est trop tard. Le réchauffement climatique ne peut plus être corrigé et les tensions politiques sont plus vives que jamais. Dans moins de 50 ans, il ne sera plus possible de subvenir aux besoins de la population et la planète sera presque invivable.

    Un exode vers un autre système solaire est irréaliste, mais une autre solution nait dans l’esprit de deux scientifiques : le multivers. Un générateur de mondes, pas plus grand qu’une cafetière expresso, est ainsi créé qui porte le nom de Mirifique. Celui-ci analyse les souvenirs et la personnalité d’un individu et conçoit de toute pièce une planète, située hors de notre univers, afin qu’elle soit en parfaite adéquation avec les besoins de son créateur qui peut ensuite y accueillir ses proches.

    Le concept peut sembler farfelu, mais l’un des personnages cite avec éloquence Alan Guth, du Massachusetts Institute of Technology : « dans un univers, éternellement en inflation, tout ce qui peut arriver arrive ; en fait, tout arrive un nombre infini de fois ». C’est du moins la théorie attrayante qui est proposée et c’est ainsi que quatre jeunes amis sont conviés à faire l’essai du prototype : Madison Kinnear, une rouquine à la langue incisive, Krystal Hay, une jeune femme séduisante, le très sérieux Edan Smith et Damian Gunn, un grand bourreau des cœurs.

    Afin de créer ces mondes parfaits, Mirifique pénètre cependant au cœur des jardins les plus secrets et l’univers ainsi créé pousse à son paroxysme les éléments apparents ou latents bien tapis au fond de l’âme humaine. On dit qu’il ne faut pas éveiller l’eau qui dort, mais qu’en est-il lorsqu’elle peut devenir un océan? À titre d’exemple, le désir fondamental de protéger les animaux amène à la création d’un univers où la primauté de ces derniers est absolue. La transidentité d’une seconde, et le rejet passé de son enveloppe masculine, génèrent quant à elle une histoire alternative ou le matriarcat règne en maître. Chacun des mondes ainsi visités révélera des vérités et bousculera les certitudes que chacun entretient au regard des autres ainsi que sur soi-même.

    Premier opus d’une série où l’auteur, Ellho, présente une vision ingénieuse du futur, combinant à la fois des éléments dystopiques et utopiques, dans laquelle la critique sociale et l’humour se combinent allègrement. Mirifique agit ainsi à titre de révélateur d’authenticité et démasque les agendas de chacun dont certains cachent parfois une part d’ombre jusqu’alors insoupçonnée.


    INFOS | Mirifique / Ellho. ellho.net France : Sydney Laurent Éditions, 2021, 222p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité