Mercredi, 30 novembre 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresYoung Men in Love

    Young Men in Love

    L’amour est littéralement au cœur de cette anthologie réunissant le travail d’une trentaine de créateurs dans des styles, des genres et une palette de couleurs et d’émotions toutes plus diversifiées les unes que les autres. Une seule instruction fut donnée aux différents artistes : le récit doit s’articuler autour d’une romance, nimbée de joie et d’allégresse, entre de jeunes hommes. Pour le reste, ils avaient carte blanche. Nulle surprise d’y retrouver des genres aussi distincts que la simple anecdote (une journée dans la vie de…), l’horreur, les superhéros, l’espionnage, la science-fiction, la piraterie, les fantômes, les contes de fées et les récits folkloriques.


    Les deux éditeurs, Joe Glass et Matt Miner, mentionnent que lorsqu’ils étaient jeunes, ils n’avaient pas accès à de tels récits, les deux principales écuries que sont DC et Marvel n’y touchant alors que du bout des doigts et rarement de façon positive. Jusqu’à un certain point, ce projet se veut ainsi une revanche sur un rendez-vous manqué de l’adolescence.


    Ils soulignent également qu’il est assez paradoxal de constater que la majorité des récits d’amours masculines présentés dans les bandes dessinées ou dans d’autres médias sont rarement écrits par des hommes gais ou même simplement par des hommes. Un élément d’authenticité manque ainsi bien souvent ou alors on assiste à une accumulation de clichés. En l’espèce, les créateurs réunis dans cet ouvrage sont tous masculins ou non binaires et s’inspirent tous de leur propre histoire queer.

    À titre d’exemple, dans Second Star to the Right (Tate Brombal & Jacoby Salcedo), un jeune scout découvre l’amour entre les bras d’un être sylvestre ; dans The Treasure Map to my Heart (Oliver Gerlach et Daryl Toh), deux jeunes pirates cherchent à échapper au regard scrutateur de leur capitaine ; dans Love Yourself (Joe Glass & Auguste Kanakis), un homme bien enrobé réalise que la plupart de ses amants ne le désirent que pour son poids et il cherche à échapper à ce fétichisme ; dans Another Name (Ned Barnett & Ian Bisbal), un homme trans effectue un coming out au sein de son propre couple ; dans Living (Terry Blas & Bradley Clayton), l’amour entre un homme et un spectre résiste à tout, même au passage du temps ; dans Theater Kids (Dave Ebersole, Robert Ryan & Vincent Batignole), deux étudiants en théâtre, que tout semble séparer, doivent répéter une scène de Roméo et Juliette.

    Chacun des 20 récits s’étale sur quatre à huit pages et explore avec adresse et intelligence une pléthore de thèmes, de couleurs et d’émotions qui sauront plaire à tous !


    INFOS | Young Men in Love : A Queer Romance Anthology / Joe Glass & Matt Miner, éd. Intel. Rhinebeck, NY : A Wave Blue World, 2022, 200 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité