Mercredi, 21 février 2024
• • •
    Publicité

    S’il suffisait qu’on s’aime : chronique des années « PMA pour toutes »

    Daphné et Julie se rencontrent au détour de la Marche des fiertés à Paris, en juin 2013, peu de temps après le vote de la loi sur le mariage pour tous. C’est le coup de foudre instantané !

    Elles décident bien vite de vivre ensemble et de fonder une famille, mais elles font face à un obstacle inattendu. Des débats politiques font rage et la procréation médicale assistée (la PMA du titre) se limite aux couples hétérosexuels et, bien évidemment, les deux femmes ne répondent pas à cette condition fondamentale (et absurde).

    La bande dessinée partage le cheminement personnel, juridique et politique des deux femmes vers une parentalité tant désirée !

    INFOS | S’il suffisait qu’on s’aime : chronique des années « PMA pour toutes » / Daphné Guillot & Julie Guillo. France : Steinkis, 2022, 291 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité