Mercredi, 17 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Mannequin trans élue Miss Pays-Bas, Rikkie Valérie Kolle en route pour Miss Univers

    Rikkie Valérie Kolle, une mannequin trans de 22 ans, a remporté l’élection de Miss Pays-Bas. Une première pour le concours de beauté, qui lui permettra de participer au concours de Miss Univers 2023 au Salvador. 

    Le 8 juillet dernier, alors qu’avait lieu l’élection de Miss Pays-Bas 2023, tous les yeux étaient rivés sur une femme mince et élancée, aux traits fins et cheveux lissés, dont la robe rouge fendue soulignait l’élégance. Comme on peut s’y attendre, la jeune femme correspond en tous points aux critères de beauté du concours. Pourtant, son élection représente une avancée de taille. 

    À 22 ans, Rikkie Valérie Kolle est la première femme trans à remporter le concours, lancé pour la première fois en 1929. C’est donc elle qui, en plus porter la couronne durant une année, aura pour mission de défendre les couleurs de son pays au prochain concours Miss Univers, organisé au Salvador.

    «Je l’ai fait», s’est-elle réjouie sur les réseaux sociaux, heureuse de «rendre [s]a communauté fière et [de] montr[er] que tout est possible». Lors de sa victoire, le jury a notamment souligné la «forte histoire» de la candidate, ainsi que sa «mission claire». Avant le concours, elle s’était exprimée sur le site de Miss Pays-Bas : «Avec ma participation à Miss Pays-Bas 2023, je veux être une voix et un modèle pour toutes les jeunes femmes et les homosexuels. Je sais mieux que quiconque ce que c’est que de se sentir seule. Quand j’étais un petit Rik et que j’ai fait mon coming out transgenre, ce n’était pas facile pour tout le monde. […] Je suis très heureuse de m’engager pour tous les petites Rikkie qui font face au rejet de leur famille alors qu’elles veulent devenir la personne qu’elles désirent être.»

    Des Pays-bas au Salvador pour Miss Univers 2023
    Avant Rikkie Kolle, l’Espagnole Angela Ponce avait elle aussi participé à l’élection de Miss Univers. Considéré comme le plus prestigieux concours de beauté au monde, il est ouvert aux femmes trans depuis 2012 et sera organisé en 2023 par le Salvador, où l’avortement est interdit et passible de huit ans d’emprisonnement. Le pays comptabilise également de nombreuses attaques transphobes.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    1 COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité