Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Au moins 32 athlètes paralympiques ouvertement LGBTQ+ sont à Tokyo

    Il y a au moins 32 athlètes ouvertement LGBTQ qui participent aux Jeux paralympiques d’été de Tokyo, selon le site spécialisé Outsports. Le nombre est près du triple de celui de Rio, ce qui est en soit un record pour ces jeux.

    Au cours des dernières semaines, Outsports a fait appel à des paralympiens, des fans et des journalistes actuels et anciens pour déterminer qui sont les thalètes ouvertement LGBTQ à participer aux Jeux paralympiques de Tokyo. L’idée étant de souligner leur participation sans faire de outing d’athlètes qui n’ont pas encore fait leur sortie du placard publique. La liste ne se veut pas exhaustive, et elle s’allongera probablement.

    Il y a au moins une douzaine de sports et 10 pays représentés par des athlètes publics à Tokyo. Les pays avec plusieurs athlètes absents aux Jeux paralympiques de Tokyo : les États-Unis (9), la Grande-Bretagne (9), le le Canada (3), Brésil (3), l’Australie (2) et l’Allemagne (2). 

    La Grande-Bretagne et les États-Unis sont fortement représentés en partie parce que leur délégation est importante, mais aussi par que c’est là que les contacts d’Outsports sont les plus localisés.

    Le basket-ball en fauteuil roulant représente actuellement près de 40 % de la liste en partie pour la même raison : les paralympiennes médaillées d’or Stephanie Wheeler et Abby Dunkin ont été très utiles pour établir cette liste.

    Comme pur les Jeux Olympique plus tôt cet été, les femmes sont à nouveau massivement plus nombreuses que les hommes. Actuellement, il n’y a qu’un seul homme – le cavalier de dressage de l’équipe GB Lee Pearson – sur la liste. 

    Il y a également au moins trois athlètes non binaires ou neutres : les athlètes australiens d’athlétisme Robyn Lambird et Maz Strong et la rameuse américaine Laura Goodkind.

    «J’aime voir nos paralympiens mis en évidence parce que cela montre que même si nous avons encore du chemin à parcourir, en tant que société, nous sommes devenus plus tolérants, donc les gens peuvent être eux-mêmes authentiques et se sentir en sécurité», a déclaré la joueuse de volleyball assis de l’équipe américaine Monique. Matthews. 

    Aux Jeux paralympiques d’été de Rio 2016, il y avait 12 athlètes ouvertement LGBTQ.

    Voici les athlètes LGBTQ en compétition à Tokyo aux Jeux paralympiques d’été de 2020 :

    Canoë

    Emma Wiggs (Grande-Bretagne)

    Cyclisme

    Katie Dunlevy (Irlande)

    Crystal Lane-Wright (Grande-Bretagne)

    Kate O’Brien (Canada)

    Monica Sereda (États-Unis)

    Sports équestres

    Lee Pearson (Grande-Bretagne)

    Ballon de Goal

    Asya Miller (États-Unis)

    Aviron

    Laura Goodkind (États-Unis)

    Josiane Lima (Brésil)

    Lauren Rowles (Grande-Bretagne)

    Moran Samuel (Israël) 

    Hallie Smith (États-Unis)

    Volleyball assis

    Monique Matthews (États-Unis)

    Natation

    Edênia Garcia (Brésil)

    Mari Ribeiro (Brésil)

    Athlétisme

    Robyn Lambird (Australie)

    Maria “Maz” Strong (Australie)

    Triathlon

    Hailey Danz (États-Unis)

    Brenda Osnaya (Mexique)

    Basketball en fauteuil roulant

    Kaitlyn Eaton (États-Unis)

    Babsi Gross (Allemagne)

    Jude Hamer (Grande-Bretagne)

    Bo Kramer (Pays-Bas)

    Tara Llanes (Canada)

    Robyn Love (Grande-Bretagne)

    Mareike Miller (Allemagne)

    Cindy Ouellet (Canada)

    Lucy Robinson (Grande-Bretagne)

    Courtney Ryan (États-Unis)

    Laurie Williams (Grande-Bretagne)

    Escrime en fauteuil roulant

    Terry Hayes (États-Unis)

    Tennis en fauteuil roulant

    Lucy Shuker (Grande-Bretagne)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité