Mardi, 6 Décembre 2022
• • •
    Publicité

    Pierre Pilotte

    Pierre Pilotte est connu — et reconnu ! — pour son dynamisme et son entregent, pour son ouverture et son empathie également. Ces qualités, il les met depuis des années au service de plusieurs causes, allant d’organismes sociaux à des entreprises communautaires et culturelles.


    Diplômé en histoire de l’art, il a œuvré tour à tour à développer des opportunités d’affaires, définir des orientations et des stratégies, participer à des salons internationaux, initier des réseaux de distribution, créer des alliances et des partenariats publics privés, superviser des événements promotionnels, s’occuper de relations de presse, organiser des vernissages, des lancements de publications et des expositions bénéfices.

    Parmi les associations ayant eu recours à ses talents et à son expertise, citons PORTAIL VIH/sida du Québec et Rézo, Organisme communautaire de lutte au sida où il a siégé sur les CA. Aujourd’hui, Pierre Pilotte agit à titre de coordonnateur aux Archives gaies du Québec. Responsable de la campagne annuelle de financement — où chaque donateur a la chance de gagner une œuvre d’art — il « développe des activités de promotion et de communications conjointement avec les membres du Conseil d’administration 1. » En mai dernier, lors de l’encan-bénéfice des œuvres de Betty Goodwin tenu à l’Écomusée du fier monde, il a pris la parole afin de remercier leur hôte d’offrir aux AGQ la moitié des profits générés lors de l’événement.

    Certains se rappelleront qu’en 1990, à l’Université du Québec à Montréal, c’est lui qui a planifié et réalisé La journée mondiale du sida en assurant la coordination de la manifestation auprès de trente organismes communautaires.

    Dans le domaine culturel, Pierre Pilotte s’est impliqué entre autres dans de nombreuses galeries d’art — dont Yajima et René Blouin —, ainsi qu’auprès de la Maison théâtre, du Mois de la photo à Montréal, de l’Association des Galeries d’art contemporain de Montréal et du Centre international d’art contemporain de Montréal (CIAC). On se souviendra que, dirigé par Claude Gosselin, le CIAC a été à l’origine des désormais célèbres Cent jours d’art contemporain de Montréal qui, dès 1985, ont investi les espaces souterrains de la Place du Parc afin d’y présenter des installations de créateurs renommés : « Sur le plan muséologique, l’évènement a été l’occasion d’expérimenter des modes d’expression novateurs. En effet, à travers l’utilisation de lieux inusités pour la mise en valeur de l’art contemporain, les Cent jours auront permis de transformer des espaces publics en lieux d’expression artistique 2. »
    L’un des traits marquants que l’on dénote chez Pierre Pilotte, est la constance et la fidélité de son engagement et de son implication. C’est ainsi qu’il se retrouvera plus de vingt ans au CIAC. Que dire alors, sur un plan davantage personnel, de cette « haute fidélité » de la vie quotidienne qu’il partage depuis cinquante ans avec Claude Gosselin, son partenaire et conjoint… de toujours ! C’est d’ailleurs dans leur demeure et leur intimité que l’on pénètre dans Claude et Pierre, l’un des vidéos de la série KOOPLES réalisés par OZ Yilmaz et portant sur les couples gais. « Nous nous sommes rencontrés en septembre 1972, précise Pierre Pilotte. J’étais encore étudiant et je demeurais chez mes parents, alors que Claude habitait chez un ami tout près 3. » On connaît maintenant la suite et… l’heureux
    dénouement !

    PAR Serge Fisette [email protected]

    INFOS | 1. agq.qc.ca/2018/01/26/pierre-pilotte-coordonnateur-aux-archives-gaies-quebec.
    2. http://ciac.ca/historique-et-rapports.
    3. Oz Yilmaz, « Claude et Pierre », Kooples Project, Pelicula Film : http://ozyilmaz.ca/kooples-project/.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité