Jeudi, 29 septembre 2022
• • •
    Publicité

    Trois japonaises à surveiller pour la rentrée

    Nous nous sommes pas mal attardés ces derniers mois sur les véhicules électriques. En effet, ils prennent (et prendront encore plus dans le futur) une place de plus en plus considérable dans nos vies. Impossible de ne pas regarder vers cette option au moment de changer de véhicule. Plusieurs d’entre vous désirent s’inscrire tout naturellement dans la tendance dite éco mais force est de constater que les effets de la pandémie et de toutes ses conséquences sur l’approvisionnement des semi-conducteurs ont jeté un pavé dans la mare dans la production des véhicules rechargeables.


    Aujourd’hui, les concessionnaires ont rarement des véhicules électriques ou hybrides disponibles et quand ceux-ci arrivent enfin, ils ont déjà été réservés des mois à l’avance… voire des années. Bien courageuses sont les personnes qui s’attèlent à trouver rapidement un modèle de remplacement à leur véhicule actuel. Partir à la simple recherche d’un véhicule hybride rechargeable devient alors le parcours du combattant. Dans quelques années la situation devrait s’améliorer, mais d’ici-là, malgré toutes les bonnes intentions, un grand nombre d’entre nous malgré nos meilleures intentions devront nous rabattre sur des véhicules à essence qui comptent encore, doit-on le rappeler, pour plus la grande majorité des ventes de véhicules et la majorité des modèles offerts. Voici donc quelques nouveautés à surveiller…
     
    HONDA CR-V
    Il est un modèle phare du constructeur japonais. Ses ventes n’ont jamais cessé de croître. Il est vrai aussi que Honda a toujours su quand proposer une nouvelle mouture. Le succès de ce VUS intermédiaire ne se dément pas, et est l’un des modèles les plus convoités par les voleurs. La 6e génération du CR-V se distingue par un retour à des lignes, disons-le, plus sages, et plus proches de la tendance actuelle du design. Comme toute nouvelle génération qui se respecte, le CR-V est plus grand, et bénéficie d’un coffre plus volumineux ce qui améliore sa polyvalence.
     
    Trois versions à essence sont proposées, LX (base), Sport, EX-L. Les différences ne touchent pas la motorisation mais le niveau d’équipement. Ainsi, le CR-V Sport sera livré avec des jantes et des garnitures noires. La palette de couleurs est aussi plus grande pour le EX-L.
     
    Honda propose aussi une version du CR-V hybride, un modèle à part qui reprend le nom de Touring. Équipé d’un quatre cylindres 2 litres hybrides (contre un quatre cylindres de 1,5 litres pour les autres versions) et qui développera 204 chevaux.
     
    Le constructeur annonce que les premiers CR-V 2023, de 6e génération, seront disponibles dès la mi-septembre et que le modèle Touring-Hybrid se pointera au courant du mois d’octobre. Une inconnue demeure, le nombre de modèles livrés en sol canadien pourra-t-il répondre à la demande.
     
    TOYOTA CROWN
    Les grandes berlines n’ont plus la cote, même plus auprès des grandes compagnies de location. Toyota avait banni de sa gamme la vénérable Avalon il y a un an mais revient cet automne avec la Crown qui tentera de rivaliser avec les nombreux utilitaires. En jouant sur un profil surélevé et un design audacieux, la Crown vient flirter directement avec ses concurrents les plus directs puisque l’espace et le volume offerts se rapprochent des VUS. D’ailleurs, la Crown est munie d’un hayon pour faciliter le chargement. Sous le capot, un choix de deux moteurs hybrides. Pour les versions CLE et Limited, il s’agit d’un quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres couplé à deux moteurs électriques et à une boîte de vitesses à variation continue. La version Platinum accueille un quatre cylindres turbocompressé de 2,4 litres développant 340 chevaux, et jumelé à deux moteurs électriques. Soulignons que toutes les versions sont livrées avec un rouage intégral.
     
    Toyota mise pour le succès de cette berline multisegment sur l’insonorisation du véhicule et son équipement technologique. L’accent est mis sur le confort plus que sur la sportivité de la Crown. En plus de n’être pas laide à regarder, la Crown s’avèrera extrêmement pratique.
     
    On peut se demander quel type de clientèle le constructeur japonais vise surtout quand celle-ci reste rivée à son attrait pour les VUS. Mais il est sûr que les compagnies de taxi, tout comme les grandes bannières de location de voitures, trouveront dans la Crown un modèle particulièrement attachant.
     
    SUBARU WRX
    Ils et elles sont encore nombreus.e.s à apprécier les joies de la conduite pimenté par le caractère sportif de la machine qu’ils et elles ont entre leurs mains. L’offre existe toujours mais elle est nichée et souvent très onéreuse. De grandes marques ont fait leur réputation sur des bolides mais dont l’usage est souvent limité, entre autres parce que l’on ne peut se servir au quotidien de ce genre de véhicule. Subaru propose avec WRX la quadrature du cercle. Une petite berline sportive qui peut aussi bien servir pour de grandes promenades les fins de semaine, se rendre au travail, ou encore aller chercher sa progéniture à la garderie. Un tout en un en somme.
     
    Pour 2022, la Subaru WRX a été refondue, en améliorant tout ce qui faisait le charme de l’ancienne, la puissance avec un nouveau moteur, en allongeant un peu l’empattement pour plus d’espace mais surtout de stabilité, enfin en offrant un poste de pilotage offrant le maximum d’ergonomie pour que le conducteur ou la conductrice puisse réellement profiter de l’expérience de conduite.
     
    Disponible avec une boîte manuelle 6 rapports (celle que choisiront sûrement les plus mordue.e.s), ou une boîte automatique à variation continue, avec rouage intégrale, la WRX s’avère une des plus aptes à pour affronter le réseau routier québécois défectueux et ce en n’importe quelle saison, sans trop brasser les occupant.e.s qu’ils et elles soient derrière le volant ou non.
     
    Bien sûr, on reconnaît une WRX au premier regard, surtout les adolescent.e.s puisque la WRX est un modèle phare de jeux vidéos dont Gran Turismo ou les amateurs-trices de Rallyes où le petit bolide de Subaru ne cesse de remporter des prix.
     
    Bien sûr, l’aspect extérieur un peu torturé peut surprendre. Bien sûr, elle semble sortie tout droit d’un jeu vidéo. Mais ce côté ludique, n’est pas pour nous déplaire. 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité