Mardi, 27 septembre 2022
• • •
    Publicité

    L’American LGBTQ+ Museum ouvrira à New York en 2024 pour commémorer l’histoire LGBTQ+

    On parle depuis au moins cinq ans du projet d’un musée américain exclusivement dédié à l’histoire et à la culture LGBTQI+, et c’est au sein de la New York Historical Society, le plus ancien musée de New York sur l’histoire de la ville, que l’American LGBTQ+ Museum prendra ses quartiers dès 2024. Il s’agira du premier musée entièrement consacré à l’histoire LGBTQ+ de la ville.

    «Le temps est venu de raconter l’histoire des personnes LGBTQ+, de célébrer notre parcours, et d’inspirer la fierté»peut-on lire sur le site officiel du futur musée qui s’installera dans les nouveaux locaux agrandit de la New York Historical Society à deux pas de Central Park.

    La société historique de New York agrandira son bâtiment, ajoutant plus de 6 500 mètres carrés d’espace pour elle-même et pour l’American LGBTQ+ Museum, le premier musée de New York consacré à l’histoire et à la culture LGBTQ+, qui s’installera de façon permanente au sein de la nouvelle New-York Historical Society.

    Conçu par l’agence Robert AM Stern Architects, l’agrandissement de l’institution inclura un espace éducatif, une nouvelle galerie d’exposition et une bibliothèque.

    « Avec beaucoup de prévoyance, nos administrateurs ont agi en 1937 pour acheter le terrain adjacent au bâtiment de New-York Historical, sachant que nos collections croissantes et nos programmes en évolution pour les universitaires, les étudiants, les éducateurs et le public auraient un jour besoin d’espace pour s’étendre », a déclaré le Dr Louise Mirrer, présidente-directrice générale de New-York Historical. « Maintenant, ce jour est arrivé – et combien il est gratifiant de réaliser le rêve de raconter l’histoire américaine dans toute sa complexité dans des espaces éducatifs de pointe et une toute nouvelle galerie dédiée à la lutte pour les droits civils des Communauté américaine LGBTQ+. Nous sommes extrêmement reconnaissants envers le conseil municipal de New York, le bureau du maire ».

    De par la riche histoire qu’entretient la ville avec les LGBTQ+, théâtre notamment des émeutes de Stonewall en 1969, dans le quartier de Greenwich village, le choix de la ville de New York était comme une évidence, la ville comptant entre 756 000 et 1,1 M de personnes LGBTQ+.

    C’est un copieux programme que le musée a concocté, pour mettre en lumière les personnes lesbiennes, gais, bisexuelles, transgenres et queers,. Pour rendre hommage à la communauté à travers les prismes du genre, de la classe ou de la race, mais aussi à travers l’immigration et le handicap, environ 3 200 Américain·es LGBTQ+ ont participé à l’élaboration du musée : universitaires, historien·nes, militant·es mais aussi des étudiant·es ou encore des écrivain·es. 

    Sept niveaux constitueront ce nouveau musée consacré à l’histoire locale, nationale et internationale des LGBTQ+, dans lesquels se nicheront salles d’exposition, bibliothèques, salles d’archives mais aussi des espaces d’étude et travail. 

    Plus qu’un musée, il s’agit d’un réel espace de vie que la ville de New York s’apprête à accueillir, mais aussi un espace qui dépasse les frontières de la ville avec une version virtuelle du musée qui sera disponible pour que les personnes qui n’ont peut-être même pas l’occasion de venir à New York puissent découvrir la programmation.

    INFOS | americanlgbtqmuseum.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité