Dimanche, 5 février 2023
• • •
    Publicité

    Tokyo se dote d’un partenariat pour les couples de même sexe

    Le certificat inclut un engagement des deux partenaires à se porter mutuellement assistance. Ouvert aux étrangers, il donne accès à certains droits, comme des aides au logement ou pour les transports.

    La ville de Tokyo rejoint les administrations locales japonaises déjà dotées d’un système de partenariat pour les couples de même sexe. Cette avancée dans la capitale nippone fait espérer la relance des débats sur le mariage pour tous, une mesure soutenue par une majorité de Japonais. A partir de mardi 11 octobre, la ville devait accepter les demandes pour les premiers « serments de partenariat », qui seront délivrés à partir du 1er novembre. Le système est réservé aux adultes. Il faut que l’un des deux partenaires vive, travaille ou étudie à Tokyo.

    Le certificat inclut un engagement des deux membres du couple à se porter mutuellement assistance. Ouvert aux étrangers, il donne accès à certains droits accordés par la métropole, dans l’aide au logement ou pour les transports, par exemple. Un tel système « doit apporter plus de diversité à Tokyo », selon la gouverneure, Yuriko Koike.

    « À partir de maintenant, nous pouvons vivre comme une famille », se réjouit Soyoka Yamamoto, de l’association Un partenariat pour Tokyo. « Etre reconnus socialement comme ayant une famille doit faciliter la vie en société », ajoute Mamiko Moda, de l’association Kodomap, qui aide les minorités sexuelles souhaitant élever des enfants.

    Le premier système de partenariat a été mis en place en 2015 dans les arrondissements tokyoïtes de Shibuya et Setagaya. Aujourd’hui, 237 administrations locales abritant 54,9 % de la population disposent de telles procédures, avec des nuances : 30 administrations les ont enrichies de droits familiaux, qui permettent d’intégrer un enfant né d’une union précédente au nouveau foyer.

    La décision de la capitale fait espérer à Gon Matsunaka, président du Consortium de Tokyo LGBTQ Pride House, une avancée dans les débats sur le mariage pour tous, synonyme d’accès aux droits sur l’héritage ou la garde des enfants, voir à des avantages fiscaux aujourd’hui réservés aux couples hétérosexuels.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité