AccueilDéco designLa Lanterne de MU Architecture à Val Morin

La Lanterne de MU Architecture à Val Morin

Blottie dans la forêt laurentienne québécoise, cette résidence est une composition de volumes aux proportions apaisantes et équilibrées, qui, les nuits d’hiver, scintillent à travers les bois telle une lanterne qui marque un lieu. L’assemblage architectural se déploie sur trois niveaux et totalise 4 500 pi2 (420 m2) face à une grande montagne et un joli lac.


La construction épurée se présente discrètement en dissimulant ses accès et en ne révélant que partiellement ses espaces intérieurs. Les volumes, bien enchâssés dans la colline, créent une douce horizontalité qui masque l’ampleur de la maison à l’approche. Le revêtement de cèdre foncé, dont la teinte oscille entre la pierre et l’écorce, laisse l’objet se fondre doucement dans l’environnement naturel.


Des intérieurs de lumière
Une fois à l’intérieur, des murs blancs lumineux et des boiseries chaleureuses s’alternent d’un espace à l’autre. Un généreux vestibule bien aménagé nous accueille. Dans la garde-robe, une porte dissimulée nous conduit vers un grand vestiaire de sports et un garage double. Le vestibule s’ouvre sur un grand axe de circulation vitré qui transperce la résidence et nous connecte continuellement avec la forêt grâce à de grandes ouvertures. Judicieusement positionné à l’intersection des axes de circulation principaux qui structurent la maison, l’escalier central, joue le rôle de colonne vertébrale au projet auquel les pièces viennent se greffer en enfilade. Dans son ensemble, la maison fut pensée par MU Architecture de manière à optimiser les relations entre les pièces et réduire les déplacements. Du côté Ouest, l’aire de vie se déploie vers l’extérieur et profite d’une vue dégagée sur la montagne et le lac grâce à sa généreuse fenestration.

Les plafonds intérieurs en cèdre blanc naturel se prolongent en soffites à l’extérieur. Dans ce vaste espace à aire ouverte nous retrouvons, un salon et son foyer dont le revêtement en plaques d’acier grises évoque les couleurs des arbres, une salle à manger et une cuisine qui alterne laques blanches, boiseries et marbre. La clarté des matériaux décuple la lumière qui pénètre abondamment dans ces pièces. Conçue en porte-à-faux comme un prolongement extérieur de la cuisine, la véranda orientée vers l’ouest et les vues sur le lac abrite son propre foyer au bois et sa cuisinette.

Au même niveau, à l’extrémité Est se situent les pièces plus fonctionnelles telles, une salle d’eau et une salle de lavage. Une salle d’entrainement qui partage la grande paroi vitrée et la grande terrasse des espaces de vie complète cet aménagement. De grandes surfaces de verre viennent décloisonner le gym, l’escalier et les espaces de vie de manière à créer une percée visuelle qui donne beaucoup de profondeur à la résidence.


Un escalier aérien
L’escalier central, fait de verre et d’acier peint blanc, présente un aspect très léger et délicat. Il vient relier le rez-de-jardin, le rez-de-chaussée et l’étage des maîtres. En entourant la cage d’escalier de grandes baies vitrées sur plusieurs côtés, une immense quantité de lumière naturelle vient pénétrer tous les étages en plus d’offrir une expérience d’ascension parmi les arbres et les vues.

Une chambre au-dessus des arbres
Conçu comme un véritable observatoire, les appartements des maîtres sont situés au niveau supérieur de la résidence dans un volume qui semble littéralement flotter au-dessus de la grande terrasse du niveau principal, lui procurant une zone d’ombre l’été. Un bureau double attenant à la chambre est séparé de la cage d’escalier par une bibliothèque ajourée en bois. Un walk-in ainsi qu’une salle de bain avec une vue imprenable sur le lac et les environs complète la chambre des maîtres et son petit balcon.

L’aire de jeu
Au sous-sol, deux chambres et une grande salle de jeu font le bonheur des deux jeunes enfants. Une grande salle de bain partagée, une chambre d’ami et une salle technique complètent l’étage. En plus d’être également baigné de lumière, ce niveau s’ouvre sur une grande zone gazonnée ou les activités se poursuivent. Un pit à feu entouré de pierres naturelles permet de profiter des belles nuits d’été et un accès au lac à travers un petit sentier nous plonge dans un décor sauvage.

Face au lac, la Lanterne révèle ses trois étages et déploie finalement toute son envergure. Son architecture procure un environnement familial lumineux, sain et joyeux. Les matériaux sont clairs et vivants et procurent un profond sentiment de bien-être dans un décor ressourçant.


À propos de MU Architecture
MU Architecture, fondée à Montréal en 2010 par Charles Côté et Jean-Sébastien Herr, se spécialise dans l’architecture et le design contemporain de projets résidentiels, institutionnels, commerciaux et industriels. Tirant profit de leur expérience au sein de plusieurs bureaux d’architectes mondialement reconnus, les fondateurs de MU Architecture ont acquis une riche expérience internationale à Montréal, Vienne, Barcelone et Dubaï. En plus des valeurs écologiques, MU Architecturefavorise la corrélation entre une architecture iconique et l’équilibre d’un écosystème. Chaque projet contribue à la culture architecturale globale et devient une réflexion des technologies contemporaines, portant une grande responsabilité envers le public et l’environnement. Les architectes se consacrent à défier la perception commune de l’architecture trop souvent vue comme de la production de mètres carrés. Leurs projets unifient les concepts de structure, d’espace et d’expression architecturale dans le but de créer une expérience unique et infinie. MU Architecture se distingue par son approche humaine et son style qui d’un projet à l’autre se situe à mi-chemin entre l’élégance et la créativité.

Fiche technique
Projet: La Lanterne
Lieu: Val-Morin, Qc, Canada
Superficie : 4 500 pi2
Architectes / designers: MU Architecture
Équipe: Charles Côté, Jean-Sébastien Herr, Magda Telenga, Baptiste Balbrick, Lou Emier, Catherine Auger
Entrepreneur: Construction Metric
Ingénieur en structure: MA-TH
Ébénisterie: La Fab’Ric
Paysagiste: Kevin Parker
Photos: Ulysse Lemerise Bouchard

Du même auteur

SUR LE MÊME SUJET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité