Mercredi, 8 février 2023
• • •
    Publicité

    Ciseaux : marquer l’imaginaire au-delà des clichés

    Dans ce spectacle de théâtre documentaire, Geneviève Labelle et Mélodie Noël Rousseau se réapproprient les clichés lesbophobes afin de renverser les dynamiques de pouvoir. Avec Ciseaux, elles nous présentent un spectacle qui est à la fois surprenant, festif, rempli d’humour et d’authenticité. Ciseaux ravive la mémoire queer de Montréal d’un point de vue féministe. C’est à l’aide de matériaux documentaires, de numéros drag, et de prises de parole de personnalités de la diversité sexuelle et de genre — telles que Manon Massé, Safia Nolin, Judith Lussier et Monique Giroux — que les créatrices déploient leur récit.

    À en croire la culture populaire, les lesbiennes ont une sexualité qui se résume à ce mot : ciseaux. Bien que ce cliché soit faux et réducteur, il fait désormais partie de l’imaginaire populaire et est souvent relayé par des réalisateurs masculins qui voient dans cette pratique sexuelle quelque chose d’excitant. Si ce stéréotype est résolument discriminatoire, il révèle néanmoins une chose : que le point de vue des femmes lesbiennes, notamment celui qui concerne leurs amours et leur sexualité, est bien rarement sollicité dans le discours public. Les lesbiennes sont par le fait même stéréotypées et invisibles.

    «Nous avons demandé à plusieurs personnes de témoigner de leurs expériences en tant que lesbienne, bisexuelle, personne trans, non-binaire ou intersexe», explique Mélodie Noël Rousseau. «Ces propos touchants présentés sur scène illustrent le décalage entre nos réalités et l’optique réduite à travers laquelle celles-ci sont représentées dans les médias et au cinéma. »

    Avec un humour décalé et bienveillant elles rapiécent le récit de celleux qui sont sorti·e·s de l’ombre il n’y a pas si longtemps. En plongeant dans la matière complexe et délicate que sont les archives montréalaises des communautés 2SLGBTQIA+, elles ont vite constaté que l’histoire des personnes s’identifiant comme femmes est malheureusement invisibilisée et très peu documentée.

    « Ciseaux, c’est le plus beau cadeau qu’on aurait pu se faire en tant que couple lesbien habitant Montréal», déclare Geneviève Labelle. « Nous ressortons de cette création armées d’un savoir queer riche, et habitées par les rencontres de celleux qui ont généreusement accepté de transmettre un vécu certes complexe et douloureux, mais surtout empreint d’amour».

    «Notre souhait est que Ciseaux suscite des discussions importantes, mais surtout qu’il rende hommage à celleux qui se sont battu·e·s pour nous permettre d’avoir le droit de porter cette parole aujourd’hui » renchérit Mélodie Noël Rousseau.

    INFOS | CISEAUX. Du 15 novembre au 3 décembre à Espace Libre (1945, rue Fullum). Mardi et mercredi à 19h; Jeudi et vendredi à 20h; Samedi à 16h.

    Produit par la compagnie de création Pleurer dans’ Douche et codiffusé par Espace Libre. Pour en savoir plus ou se procurer des billets : espacelibre.qc.ca

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité