Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    Nanette en dix étapes : un genre de mémoires

    Hannah Gadsby s’est vue propulsée devant les projecteurs en 2018, à la suite de la diffusion de son spectacle solo, sobrement intitulé Nanette, qui a connu un succès immédiat sur Netflix et où elle n’hésite pas à aborder des sujets corsés en comédie : homophobie, violence sexuelle et patriarcat. Comme son titre l’indique, Nanette en dix étapes se présente comme la chronique en dix époques d’une femme hors du commun.

    Prenant à rebours les conventions, elle entreprend ses mémoires par un épilogue et les termine, on s’en doute bien, par un prologue. Cette mécanique pourrait donner l’impression qu’elle cherche simplement à écorcher les conventions, mais s’avère assez ingénieuse. En effet, elle campe ainsi l’état d’esprit de l’humoriste, forgé par les événements du passé, alors même qu’elle foule la moquette blanche de la cérémonie des Emmy et que son esprit s’attarde sur des détails en apparence insignifiants.

    Les chapitres qui suivent nous transportent dans un retour aux origines de cette enfant de Tasmanie, en Australie, dont la vie en apparence tranquille est ponctuée de violence sexuelle, d’un effroyable épisode d’homophobie, de misogynie galopante, de problèmes d’image corporelle et d’identité sexuelle (l’homosexualité n’y est décriminalisée qu’en 1997), en plus d’être atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme diagnostiqué sur le tard. Cette litanie semble être la recette parfaite pour générer une guimauve larmoyante et pourtant, l’autrice contourne ce piège avec adresse sans cependant éviter de porter un regard honnête et toujours étonnamment vulnérable sur son passé.

    L’ouvrage se distingue par un humour presque cynique, toujours à l’avant-scène, notamment par le biais de l’utilisation de notes en bas de page hilarantes au point que le regard est toujours porté à les chercher avec avidité. Forte d’une écriture efficace et concise, Hannah Gadsby nous invite à plonger dans un univers où l’autodérision règne en maitre et se situe toujours à quelques degrés des plus grands déboires.

    INFOS | Nanette en dix étapes : un genre de mémoires / Hannah Gadsby. Paris : Les Escales, 2022, 461 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité