Jeudi, 20 juin 2024
• • •
    Publicité

    Riopelle Un oiseau en liberté, à la Biosphère

    Alors que les célébrations entourant le 100e anniversaire de naissance de Jean Paul Riopelle se déroulent à la grandeur du Québec, Espace pour la vie souligne l’apport important de cet artiste de renommée internationale en présentant à la Biosphère l’exposition RIOPELLE — Un oiseau en liberté, une expérience interactive unique, conjuguant arts visuels, projections immersives et musique symphonique.

    Grâce à des projections grands formats et de la musique symphonique inspirée de l’œuvre de Riopelle et interprétée par l’OSM, l’expérience immersive plonge le public dans l’univers qui a tant inspiré l’artiste à la fin de sa carrière : les paysages majestueux de L’Isle-aux-Grues, où il était établi, et les envolées d’oies blanches. Le parcours interactif que propose la Biosphère se distingue ainsi d’une exposition classique où le public viendrait voir des œuvres du célèbre peintre de renommée internationale. 
     
    Dans un décor inspiré de l’atelier du maitre à l’Ile-aux-Oies et imprégné des lieux où Riopelle a produit ses œuvres inspirées par l’oie sauvage, le public est invité à faire l’expérience d’une création collective « à la manière de » Jean Paul Riopelle. Les visiteurs et les visiteuses auront aussi la chance d’admirer une œuvre originale de l’artiste, encore jamais montrée publiquement, qui sera exposée avec quelques autres présentées en format numérique.  

    « L’Équipe de GSI Musique est très fière de présenter son premier projet d’exposition d’envergure à la Biosphère », explique Nicolas Lemieux, président de GSI Musique. « À l’occasion des célébrations du 100e anniversaire de Jean Paul Riopelle, nous souhaitions créer une exposition immersive et interactive plongeant les visiteurs et visiteuses dans l’univers de l’un des plus grands artistes canadiens. Cette expérience permet de se mettre dans la peau de ce créateur d’exception, tout en se laissant bercer par une création musicale originale de 75 minutes signée Serge Fiori et Blair Thomson et inspirée par la vie et l’œuvre de l’artiste : Riopelle symphonique. »

    « La bouleversante expérience Riopelle à la Biosphère nous sensibilise à l’importance de prendre soin à la fois de la nature et de la communauté qui nous entoure. J’invite la population montréalaise à vivre cette expérience unique et à découvrir l’exposition  MIGRATIONS, qui fait briller de fabuleux artistes issus de la francophonie et valorise le caractère francophone de Montréal », a souligné Caroline Bourgeois, responsable des grands parcs, du Mont-Royal et des sports, du parc Jean-Drapeau, d’Espace pour la vie et de l’Est de Montréal au comité exécutif de la Ville de Montréal.

    « La Biosphère met en relation l’art, la science et l’action citoyenne afin d’amener l’humain à vivre en harmonie avec la nature, a expliqué Isabelle St-Germain, directrice de la Biosphère. Riopelle — Un oiseau en liberté et MIGRATIONS mettent en relief de façon éloquente l’influence de la nature dans les arts visuels, tout en nous rappelant l’importance de la protéger. »  RIOPELLE — Un oiseau en liberté est la seule proposition d’expérience immersive et interactive à être présentée dans un musée au Québec dans la cadre des célébrations du centenaire de l’artiste.

    « Je suis très fière du travail accompli par les équipes d’Espace pour la vie », a déclaré Julie Jodoin, directrice d’Espace pour la vie. « Participer aux célébrations du centenaire de cet artiste immense est un privilège pour nous. Au-delà de son talent, cette expérience immersive permet de souligner la profonde affection de Jean Paul Riopelle pour la nature.

    Elle irradie littéralement de ses œuvres. Quant à moi, il s’agit de l’illustration même de l’importance de créer un lien émotif avec la nature. L’aimer pour ensuite la protéger. C’est ce que nous tentons de faire à Espace pour la vie. »

    L’exposition MIGRATIONS
    Pour accompagner cette expérience immersive, la Biosphère présente simultanément une seconde exposition, MIGRATIONS, composée d’œuvres de 12 jeunes artistes de la Francophonie sur la thématique des migrations. Cette exposition est le fruit d’une collaboration entre la Biosphère/Espace pour la vie et LOJIQ — Les Offices jeunesse internationaux du Québec — ainsi que GSI Musique, la Fondation Jean Paul Riopelle et le Centre de la francophonie des Amériques.
     
    L’île Sainte-Hélène se trouve au cœur du couloir fluvial de migration de bon nombre d’espèces d’oiseaux, dont la bernache canadienne. Les œuvres invitent à réfléchir à la façon dont les changements climatiques influencent les mouvements migratoires des humains, des animaux et des végétaux, ainsi qu’à leur équilibre fragile.

    INFOS | https://espacepourlavie.ca/billetterie

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité