Mercredi, 18 mai 2022
• • •
    Publicité

    Porky, no 3

    Sans aucun doute, l’un des plus grands succès de la bande dessinée érotique gaie française!

    Le bédéiste Logan ne cesse de surprendre avec son univers qui mêle allègrement la science-fiction des superhéros avec l’univers fantastique et inquiétant de Lovecraft! Il n’est donc pas surprenant que Class Comics, sous l’égide de Patrick Fillion, offre cette dernière en version anglaise.

    Déjà deux numéros de cette série étaient publiés et l’attente pour un nouvel opus était on ne peut plus palpable chez les amateurs! Ce qui fait la distinction de cette série tient en ce qu’elle met en scène des hommes massifs, dans la quarantaine, souvent poilus. Ce qui est à l’opposée de la plastique habituelle des corps jeunes, relativement plus minces et passés à l’électrolyse qui font habituellement les choux gras de la bande dessinée érotique.

    Alors que Porky, notre jeune héros, baise avec son oncle, son père sort de prison et échappe enfin aux tourments des hommes qui abusaient de son corps. C’est du moins ce qu’il tente de se convaincre puisqu’à peine franchies les portes du pénitencier, il est à genoux dans une toilette publique à faire une pipe.

    Des forces démoniaques vont alors se mettre en place alors même que Porky subit une transformation physique surprenante. La conclusion laisse le lecteur sur le bout de sa chaise et on ne peut attendre le prochain numéro qu’avec une impatience à peine contenue.

    Les dessins de Logan sont impeccables et la tension érotique présente en filigrane dans chacune des pages et dans les moindres échanges entre les protagonistes est bien palpable. Une BD à lire absolument!

    Porky, no 3 / Logan. Copquitlam, C-B : Class Comics, 2010. 28p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité