Vendredi, 1 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresHistoire de l’amour et de la haine

    Histoire de l’amour et de la haine

    La question du mariage gai a fait couler beaucoup d’encre dans l’Hexagone et tourmente encore de nombreux esprits. Le roman de Charles Dantzig porte donc très bien son titre puisque les personnages y sont déchirés entre deux émotions très contradictoires qui sont parfois même étroitement entrelacées au cœur d’un même individu.

    Les sept personnages qui en parcourent les pages sont des archétypes des multiples acteurs, du plus banal au plus capital, qui posent action dans ce débat.

    Ferdinand qui subit silencieusement le contrecoup des attaques médiatiques de son père, député à la morale boursouflée; Pierre, un écrivain en panne d’inspiration; Ginevra, qu’il souhaiterait aimer; Armand et Aaron, un couple lambda; Anne dont la beauté constitue à la fois une force et une faiblesse.

    Plutôt que d’emprunter les balises d’une narration linéaire conventionnelle, le récit est plutôt constitué d’instantanés des réflexions ou observations clés des différents personnages à travers plusieurs prismes qui constituent autant de chapitres : le sexe, l’âge, l’amitié et l’amour, le corps, la beauté et la laideur, les objets (l’usage du lit, celui du téléphone), le rêve, le matériel et l’immatériel (preuve de la poésie du sperme), la haine, la gaieté, etc.

    Le tout se révèle être un parcours philosophique et social surprenant qui amène le lecteur à emprunter les multiples avenues menant à un même lieu et à ainsi en apprécier les différentess facettes et émotions.

    Nul doute quant au talent de l’auteur dont la prose restera longuement présente à l’esprit du lecteur dont, notamment, cette magnifique supplique :

    « Je parle parce que je n’ai jamais parlé. […] Je parle pour les autres qui sont plus à plaindre, qui ont plus à craindre que moi. On ne dit rien contre moi en particulier, mais on injurie ce que je suis. Je parle pour moi. Je parle parce que je ne veux pas que mon cadavre soit mangé par les remords en plus des vers ».

    À déguster! 

    Histoire de l’amour et de la haine / Charles Dantzig. Paris : Grasset, 2015. 477p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité