Jeudi, 2 Décembre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresThe BriGayde, no 1

    The BriGayde, no 1

    Un récit qui débute tragiquement puisque Josh Corbbett, un jeune et robuste fermier se fait laver le cerveau par le révérend Freely et est maintenant convaincu d’être hétéro, est dégoûté par son passé « pervers » et assiste à l’exécution de son conjoint sans sourciller.

    Flash-back, deux semaines plus tôt, où on suit les démêlés de Naked Justice et Devilhound aux prises avec un groupe de super-vilains. Diablo, Legend, Golden Boy et Bullet, sous la direction de Red Velvet, se lancent à la rescousse de nos deux héros au cœur d’une bataille épique.

    Après cette victoire, le projet de former une équipe à la Avengers ou Justice League germe bientôt. C’est par l’intermédiaire d’une partouze longue et fiévreuse que nos héros parviendront à déterminer à quel point la chimie opère (la réponse est « à fleur de peau »).

    Un premier récit articulé autour de la création de cette équipe. Nul doute que le prochain numéro verra nos héros aux prises avec le terrible révérend Freely et son abominable rayon hétéroréducteur. Josh Corbbett échappera-t-il au futur qui lui est promis d’un mariage propret avec une lesbienne convertie ? Et nos héros sauront-ils résister au pouvoir diabolique de cette arme ?

    Une nouvelle série prometteuse scénarisée par Patrick Fillion et dessinée par David Cantero. Comme toujours les deux artistes livrent une œuvre impeccable qui fait bien le pont entre le plaisir de la plastique des corps et celui d’une intrigue bien ficelée. Le revers de la médaille de cette prémisse prometteuse est cependant la patience du lecteur qui va être mise à rude épreuve dans l’attente de la suite.

    À noter que la BD comporte une entrevue de David Cantero, une immense galerie de planches originales ainsi qu’une mini bio portant sur chacun des héros et vilains.

    Disponible en format numérique : http://www.classcomics.com/

    The BriGayde, no 1 / Patrick Fillion & David Cantero. Coquitlam: Class Comics, 2016. 93p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Et si j’en étais

    Publicité