Mardi, 30 novembre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresGarçon effacé

    Garçon effacé

    Les mémoires de Garrard Conley, un garçon de 19 ans auquel on impose de brutales thérapies de conversion lorsque sa famille découvre la vérité quant à son orientation sexuelle.

    Le « choix » était simple : subir un désaveu familial ou devenir hétérosexuel. À noter que l’action se déroule en 2004, en Arkansas, et on aurait donc pu s’attendre à une plus grande ouverture d’esprit, mais c’était évidemment sans compter sur un contexte baptiste ultraconservateur (alors que le père est sur le point d’être ordonné pasteur) qui entraine rapidement le jeune Garrard dans une spirale d’interventions ayant pour seul but de lui faire renoncer à une chose jugée profondément dégoutante : être lui-même.

    Les cinéphiles auront sans aucun doute reconnu le synopsis du film du même titre (Boy erased, en anglais), mettant en vedette Nicole Kidman, sortie dans un petit nombre de salles à la fin de 2018 et ayant récolté les louanges de la critique.

    Le sujet des thérapies de conversion est ponctuellement abordé dans les médias, mais il est toujours un peu difficile d’en mesurer la nature et les conséquences. Percutant tout en demeurant nuancé, cet ouvrage a le malheureux privilège de nous en dresser un portrait à la fois saisissant et bouleversant. 

    Garçon effacé / Garrard Conley. Montréal : Flammarion Québec, 2018. 379p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité