Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Le gouverneur de l’Arkansas signe une loi qui permet aux médecins de refuser les patients LGBT+

    Asa Hutchinson, le gouverneur républicain de l’Arkansas, a signé un projet de lois permettant aux médecins et aux professionnel·les de santé de l’État de refuser les patients LGBTI+ pour des raisons religieuses, éthiques ou morales. La loi devrait entrer en vigueur l’été 2021.

    Asa Hutchinson, le gouverneur républicain a signé le 26 mars dernier la loi sur l’éthique médicale et la diversité des patients qui devra entrer en vigueur l’été prochain. Cette loi est également connue sous le nom de SB 289, elle permettra et protègera les médecins et tou.tes les professionnel.les de santé de l’État de pouvoir refuser des patients LGBT+.

    « Je soutiens ce droit de conscience tant que les soins d’urgence sont exemptés et que l’objection de conscience ne peut être utilisée pour refuser des services de santé généraux à une catégorie de personnes. […] Plus important encore, les lois fédérales qui interdisent la discrimination fondée sur la race, le sexe, le sexe et l’origine nationale continuent de s’appliquer à la prestation des services de soins de santé », a déclaré Asa Hutchinson, le gouverneur de l’Arkansas.

    Holly Dickson, la directrice exécutive de l’American Civil Liberties Union dénonce cette loi abusive qui fait preuve une nouvelle fois de discriminations envers la communauté LGBT+ : « Ce projet de loi est une autre tentative effrontée de faciliter la discrimination contre les gens et de refuser aux Arkansans les services de santé dont ils ont besoin. »

    « Le SB 289 donne la priorité aux croyances individuelles des prestataires avant la santé et le bien-être des patients »

    Les commentaires vont bon train concernant cette nouvelle loi abusive et Alphonso David, le président de Human Rights Campaign, a déclaré : « Personne ne devrait se voir refuser les soins médicaux nécessaires. Le SB 289 donne la priorité aux croyances individuelles des prestataires avant la santé et le bien-être des patients. La législature de l’Arkansas l’a compris lorsqu’elle a rejeté un projet de loi similaire il y a quatre ans et il serait sage de refaire la même chose durant cette session. […] Au milieu d’une pandémie dévastatrice et continue de la COVID-19, nous devrions élargir l’accès aux soins de santé et les rendre plus abordables, sans avancer les factures qui rendent plus difficiles pour les Arkansasais LGBTQ+ de recevoir les soins dont ils ont besoin. Nous exhortons vivement le gouverneur Asa Hutchinson à rejeter ce projet de loi et à protéger l’accès aux soins pour tous les Arkansasais. »

    Asa Hutchinson enchaîne les décisions homophobes et transphobes… Dernièrement, il a également signé une loi interdisant les étudiants trans de l’Arkansas de participer à des activités sportives scolaires dans les équipes qui correspondent à leur identité de genre.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité