Jeudi, 28 octobre 2021
• • •
    Publicité

    La FIFA condamne le Mexique à deux matches de soccer à huis clos pour des cris homophobes

    La commission de discipline de la FIFA a condamné la Fédération mexicaine (FMF) à deux matches à domicile à huis clos et à une amende pour des cris homophobes à l’encontre des gardiens adverses, a annoncé vendredi le président de l’instance.

    «Nous avons reçu une sanction de la FIFA pour des cris entendus pendant le tournoi qualificatif pour les Jeux olympiques de la Concacaf», a expliqué Yon de Luisa, président de la FMF, en conférence de presse.

    Les faits remontent au mois de mars, lors de ce tournoi pré-olympique, dans les stades d’Akron et Jalisco à Guadalajara (Mexique), «particulièrement lors des matches contre la République Dominicaine et les États-Unis», a précisé Yon de Luisa.

    Le Mexique a été plusieurs fois épinglé par la Fifa pour ces manifestations à caractère homophobe, et sanctionné d’amendes dont le total s’élève à plus de 350 000 dollars. Une procédure avait notamment été ouverte pour des faits similaires contre la Fédération mexicaine après le Mondial-2018 en Russie, survenus lors du match contre l’Allemagne au premier tour.

    Le dirigeant de la FMF a prévenu que si de tels faits devaient se reproduire, «il existe un grand risque» que le Mexique soit disqualifié des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et qu’il perde la co-organisation du Mondial-2026, que le pays accueillera aux côtés des États-Unis et du Canada.

    Rédaction avec AFP

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité