Mercredi, 22 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Décès de l’auteure et militante Sally Miller Gearhart

    L’auteure lesbienne américaine Sally Miller Gearhart, qui a notamment milité aux côtés d’Harvey Milk, est décédée le 14 juillet dernier à 90 ans.

    Sally Miller Gearhart, une militante féministe lesbienne et auteure états-unienne, est décédée le 14 juillet à Ukiah, en Californie à 90 ans. C’est son amie Deborah Craig, qui va notamment produire un documentaire sur sa vie, qui a confirmé sa mort. 

    Sally Miller Gearhart s’est fait connaître dans les années 1970 lorsqu’elle a fait campagne avec le premier élu municipal ouvertement gay Harvey Milk. Elle a milité avec lui contre la proposition 6 aussi connue sous le nom de « Briggs Initiative », une mesure qui avait pour but d’interdire aux personnes gais ou lesbiennes d’enseigner dans des écoles publiques.

    En 1978, elle et Harvey Milk ont débattu à la télévision face au sénateur John Briggs, à l’origine de cette mesure. Le parlementaire avait déclaré : « Nous ne pouvons pas empêcher l’agression d’enfants, alors réduisons nos chances et sortons le groupe homosexuel et restons dans le groupe hétérosexuel». Sally Miller Gearhart a alors répondu : « Pourquoi sortir le groupe homosexuel alors que ce sont les hommes hétérosexuels, qui sont principalement les agresseurs d’enfants ? ».

    Ce débat, désormais célèbre, apparaît dans le documentaire The Times of Harvey Milk de Rob Epstein, Oscar du meilleur film documentaire en 1984. Grâce à leurs efforts, la proposition a été abandonnée, trois semaines avant l’assassinat d’Harvey Milk et du maire de San Francisco George Moscone.

    En 1977, Sally Miller Gearhart est apparue dans le documentaire Word Is Out, dans lequel des personnes gais et lesbienne sont interviewées sur leurs expériences. Il est reconnu de nos jours comme l’un des premiers longs métrages sur la communauté LGBTI+, rappelle le New York Times.

    Famille conservatrice
    Sally Miller Gearhart est née le 15 avril 1931 à Pearisburg, en Virginie, et a grandi dans une famille protestante conservatrice. Elle a étudié au Sweet Briar College, un établissement scolaire de femmes en Virginie, où elle a obtenu un diplôme en théâtre et en anglais en 1952. Elle a ensuite décroché une maîtrise en théâtre et en discours public à la Bowling Green State University dans l’Ohio en 1953 et un doctorat en théâtre de l’Université de l’Illinois en 1956.

    Elle a enseigné le théâtre et et le discours public dans deux universités de l’État du Texas, la Stephen F. Austin State University et la Texas Lutheran College. Tout au long de ses études, elle a caché son homosexualité par peur de discrimination. En 1969, Sally Miller Gearhart a déménagé à San Francisco, où elle a commencé à assumer son orientation sexuelle. Elle été employée à l’Université d’État de San Francisco en 1973, où elle a enseigné les études féministes. Elle a pu y développer l’un des premiers programmes d’études sur les femmes et le genre aux États-Unis.

    Une auteure engagée
    Sally Miller Gearhart est également connue pour son travail en tant qu’auteure. Elle a écrit des ouvrages de fiction et de non-fiction, sur des sujets comme le féminisme, le lesbianisme, l’écoféminisme et la religion. Dans A Feminist Tarot, publié en 1976 et co-écrit avec Susan Rennie, elle interprète des cartes de tarot sous l’angle des études féminines. The Wanderground, publié en 1978, est son roman le plus célèbre. C’est un livre de science-fiction dans lequel un groupe de femmes dotées de pouvoirs psychiques a fui les hommes pour construire leur propre communauté, entièrement féminine, en harmonie avec la nature. Il est reconnu comme le livre majeur du mouvement féministe séparatiste des années 70.

    Dans son essai The Future  If There Is One —is Female  (1981), elle détaille sa pensée féministe séparatiste et décrit le chemin à suivre pour atteindre une société dirigée par des femmes.

    Terry Beswick de la GLBT Historical Society de San Francisco a rendu hommage à Sally Miller Gearhart après l’annonce de sa mort dans un post publié sur sa page Facebook. « Nous sommes extrêmement attristés d’apprendre que la professeure, militante LGBTQ et auteure Sally Gearhart est décédée à Ukiah, en Californie, tôt ce matin, à l’âge de 90 ans. (…) Les contributions de Sally à l’histoire et à la culture LGBTQ étaient incommensurables. Elle était une combattante courageuse pour l’égalité à une époque où cela faisait une différence indélébile à l’époque et aujourd’hui. Tant de gens ne connaissent pas son histoire, et je suis si heureux qu’il y ait un documentaire en préparation pour honorer cette héroïne méconnu  ». 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité