Vendredi, 3 Décembre 2021
• • •
    Publicité

    Après un recomptage, Pascale St-Onge remporte Brome-Missisquoi

    Au terme d’un recomptage partiel, c’est bel et bien la candidate du Parti libéral du Canada, Pascale St-Onge, qui remporte la circonscription fédérale de Brome-Missisquoi. 

    Au terme du scrutin, Mme Alarie avait demandé un recomptage, qui a été annoncé le 8 octobre, par le directeur général des élections du Canada (DGEC), Stéphane Perrault. Ce dépouillement judiciaire, présidé par le juge Claude Dallaire, de la Cour supérieure du Québec, a commencé le 12 octobre. Le 13 octobre, le DGEC a annoncé que cette requête de Mme Alarie a été retirée par cette dernière, après les résultats d’un dépouillement partiel.

    Dans ce comté, qui couvre notamment les municipalités de Noyan et de Saint-Georges-de-Clarenceville, Mme St-Onge a donc remporté l’élection fédérale avec une avance de 197 votes devant la candidate du Bloc Québécois, Marilou Alarie.  Ouvertement lesbienne, Pascale St-Onge a été secrétaire générale puis présidente de la Fédération nationale des communications et de la culture, associée à la CSN (FNCC-CSN) avant de se lancer en politique.

    La candidate du Bloc Québécois concédait la victoire à son adversaire. « Malgré le résultat final, ce sont avant tout des sentiments de fierté et de gratitude qui m’habitent ce soir », a-t-elle commenté sur sa page Facebook officielle. Le 13 octobre, le DGEC a annoncé que cette requête de Mme Alarie a été retirée par cette dernière, après les résultats d’un dépouillement partiel.

    De son côté, Mme St-Onge a tenu à remercier les électeurs de son comté pour leur confiance envers elle-même et son parti.

    «Du fond du cœur, je tiens à remercier les citoyens et citoyennes de Brome—Missisquoi pour leur confiance envers le Parti libéral du Canada et moi-même.  Ce sera un honneur de vous représenter et de porter vos voix, toutes vos voix, à la Chambre des Communes à Ottawa. J’en profite aussi pour remercier chacun des concitoyens qui se sont rendus aux urnes. C’est une chance de vivre dans un pays où nous avons confiance en nos institutions démocratiques et en leurs processus.  Comme mes collègues partout au pays, ce sont ces principes de bonne gouvernance et de transparence que je défendrai à Ottawa. Je tiens également à saluer l’engagement de Mme Alarie tout au long du processus. Ce fut une démarche éprouvante pour tous, mais qui nous rappelle, avec justesse, que chaque vote compte! Je salue également chacun des candidats et les félicite pour leur campagne. La diversité des idées constitue une richesse, et est symbole de vitalité démocratique. J’ai donc l’intention de tendre l’oreille et de travailler avec l’ensemble des intervenants et partenaires pour faire avancer les dossiers prioritaires de notre extraordinaire circonscription. Encore une fois un énorme MERCI, et au grand plaisir d’amorcer ensemble cette nouvelle collaboration» – Pascale St-Onge, Députée fédérale de Brome—Missisquoi

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité