Mardi, 6 Décembre 2022
• • •
    Publicité

    Poppy Field

    Cristi est policier à Bucarest. Il garde son homosexualité secrète car il travaille dans une institution publique extrêmement macho. Le jour même où son petit ami français vient lui rendre visite pour quelques jours, Cristi est appelé pour une intervention dans une salle de cinéma, où un groupe ultranationaliste et homophobe a saboté la projection d’un film queer. 

    Lorsque l’un des spectateurs gais le reconnaît et menace de révéler le secret de sa sexualité, Cristi est confronté au danger de perdre le contrôle de sa vie…

    Poppy Field s’inspire d’un événement véridique intervenu en 2013 à Bucarest lorsqu’une projection du film The Kids Are All Right avait été interrompue par un groupe ultra-conservateur. En mettant l’accent sur le réalisme plutôt que sur le didactisme, Eugen Jebeleanu (seul réalisateur ouvertement gai de Roumanie) signe un film passionnant et sous haute tension. 

    Il permet aussi de donner la parole à des individus vulnérables du fait de la stigmatisation et de sonder la manière dont la société tend à vilipender l’idée d’être différent. Dans le rôle de Cristi, gendarme gai en proie à des tiraillements intimes, Conrad Mericoffer livre une prestation exceptionnelle.

    Poppy Field, Eugen Jebeleanu | Roumanie | 2021

    Ce film sera présenté durant la 34e édition d’IMAGE+NATION Festival Film LGBTQueer Montréal qui se déroulera en salle et en virtuel, du 18 au 28 novembre avec une semaine supplémentaire réservée aux films primés par le jury et le public. Pour connaître la programmation complète et l’horaire de présentation des films, visitez le IMAGE+NATION.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité