Jeudi, 29 septembre 2022
• • •
    Publicité

    À la Mostra de Venise, le réalisateur italien Emanuele Crialese fait sa sortie comme homme trans 

    Alors qu’il présentait L’immensità, son nouveau film avec l’actrice Penelope Cruz, le réalisateur italien Emanuele Crialese, s’est confié sur cette histoire. 

    Lors de la conférence de presse qui a suivi la projection du film, le 4 septembre, le réalisateur du film Terraferma (Prix spécial du jury à Venise en 2011), s’est confié sur son parcours.

    «Ce film s’inspire de mon enfance et de ma propre histoire», a déclaré Emanuele Crialese qui s’exprimait publiquement sur sa transition pour la première fois.

    «Bien que je sois un homme maintenant, je suis né biologiquement une femme», a-t-il déclaré. «À un certain moment, j’ai dû faire un choix … celui de vivre ou de mourir. Vous ne choisissez pas de faire ce genre de voyage. Vous êtes né comme ça”, a-t-il ajouté.

    L’immensità raconte l’histoire d’une famille italienne qui grandit dans la Rome des années 1970, où la fille aînée s’identifie comme un garçon, jetant de l’huile sur les relations déjà tendues entre sa mère, jouée par Cruz, et son père violent et infidèle.

    Le réalisateur Emanuele Crialese s’est confié un peu plus tard au Corriere della Sera dans une longue interview. «Oui, ça me concerne de très près. C’est un film fortement autobiographique. Mais ce n’est pas un film sur la transition et le coming out de genre, ce serait de la désinformation à dire.»

    La sortie au Québec de L’immensità n’est pas encore connu, mais on peut facilement imaginer le voir dans un prochain festival.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité