Dimanche, 16 juin 2024
• • •
    Publicité

    Fugues y était : Festival Fierté Montréal, mercredi 9 aout 2023

    Le mercredi 9 août 2023 marquait l’ouverture du site principal du Festival Fierté Montréal, à l’Esplanade du Parc olympique, avec la grande soirée ImmiX. Et l’équipe de FUGUES était sur place.

    Le spectacle mettait en vedette Édith Butler, Lumière, Coco Béliveau, Klô Pelgag, Joe Bocan, ainsi Cassa, Blxk Casper, Kanen, Naomi, River, Samuele, accompagné·e·s par le légendaire house band de Belle et Bum. Les artistes sont apparus, parfois en solo, d’autres fois en duo. On retiendra notamment les duos de Klô Pelgag et Joe Bocan, ainsi que celui d’Édith Butler et Coco Béliveau.

    Sur la scène Loto-Québecla soirée a commencé avec Drag’Opéra un spectacle où des artistes lyriques et de la drag se rencontraient sur scène pour faire découvrir des airs d’opéra et de comédie musicale. Ensuite, la formation Queer Songbook Orchestra (un ensemble de musique de chambre pop qui se consacre à l’utilisation de récits et de chansons pour exprimer, honorer et élever l’expérience des communautés 2SLGBTQIA+), s’est produit en compagnie de quelques artistes, dont Safia Nolin et Martha Wainwright.

    Plus tôt en début de soirée, Fierté Montréal a reconnu l’activisme, la résilience et la contribution de 3 personnes extraordinaires ayant contribué au rayonnement, à la défense et à l’avancée des luttes 2SLGBTQIA+. Les voici!

    • Le prix John-Banks, qui vise à souligner la contribution exceptionnelle d’une personne ayant œuvré à la création et au rayonnement du mouvement de la Fierté, a été remis à Laura Yaros, activiste lesbienne militant maintenant depuis 50 ans à la visibilité, à la reconnaissance et au rayonnement des femmes lesbiennes.

    • Le prix Claude-Tourangeau est remis à une personne ou à un organisme afin de souligner son apport exceptionnel à la lutte contre la sérophobie. Cette année, Fierté Montréal est particulièrement émue de reconnaître l’activisme, la résilience et la contribution d’une personne s’étant démarquée dans la lutte contre la sérophobie. À titre posthume, le prix Claude-Tourangeau est remis à une activiste qui nous a malheureusement quitté beaucoup trop tôt en octobre dernier : Alexandra de Kiewit, activiste ayant lutté sans cesse contre la stigmatisation des personnes utilisatrices de drogues, des travailleuses et travailleurs du sexe ainsi que des personnes vivant avec le VIH. Le prix a été accepté par son frère, Ian Fillion de Kiewit.

    Le prix Bâtisseur souligne la contribution importante d’individus et d’organisations ayant œuvré à la défense des droits des personnes 2SLGBTQIA+ à Montréal et au Québec ou au rayonnement de notre communauté. Dans une année marquée par une forte augmentation de la haine anti-LGBTQ qui a particulièrement ciblé les porte-étendards de nos communautés, nos drag queens et nos drag kings, Fierté Montréal a reconnu le rôle essentiel qu’a joué une de nos drag queens d’ici à défendre les droits des drags, à démystifier l’art de la drag auprès de la population et à sensibiliser les jeunes à l’ouverture et l’estime de soi : Barbada!

    Puis, Christiane Taubira, co-présidente d’honneur de l’édition 2023 du Festival Fierté Montréal, a également partagé quelques mots avec les festivalier·ère·s toute suite après la remise de prix. Christiane Taubira est une femme politique et écrivaine française. Elle a été députée de la première circonscription de Guyane en 1993 jusqu’en 2012, puis députée européenne de 1994 à 1999 et nommée Garde des Sceaux, avant de devenir ministre de la Justice en 2012. Elle est notamment à l’origine de la loi dite tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité (déposée en 1998) et de la loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe, qui sera promulguée le 17 mai 2013. Alliée de la communauté LGBTQ+, elle est aussi une femme de lettres, cinéphile et mélomane, passionnée de culture.

    Surveillez l’édition magazine de septembre de FUGUES pour plus de photos des événements. Disponible en version imprimée dès les 30 et 31 aout, à Montréal et à Québec, ainsi qu’en version numérique sur Fugues.com, Issuu.com, PressReader.com et Biblimags.ca.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité